Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Deuxième convention ordinaire: l’UNG fait une démonstration de force à Daloa
Publié le mardi 15 septembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Ouverture
© Abidjan.net par Atapointe
Ouverture de la 8eme convention extraordinaire du Front Populaire Ivoirien
Vendredi 21 février 2014. Abidjan. Le Front populaire ivoirien (FPI), au Palais des Sports de Treichville, les travaux de sa 8ème convention extraordinaire en présence de Pascal Affi N’guessan, Président du parti et des membres des différentes instances. Ph: Abou Cissé.
Comment




L’Union des Nouvelles Générations a démontré sa capacité de mobilisation, le samedi 12septembre 2015 à Daloa, à l’occasion du meeting de clôture de sa deuxième convention ordinaire.

Les lampions se sont éteints sur la deuxième convention ordinaire de l’Union des Nouvelles Générations (UNG) qui s’est déroulée les 11,12 et 13 septembre 2015 à Guéya, dans la commune de Daloa. Cette rencontre a été rehaussée par la présence de Charles Konan Banny, le président de la CNC, l’invité spécial, et le doyen Abou Cissé lors du meeting de clôture, le samedi 12 septembre 2015 à Guéya. Le chef du village de Guéya, qui recevait ce monde dans son village a confié la cérémonie aux mannes pour une fête réussie. Dans son intervention, Allan Aliali, premier vice-président de l’UNG a salué la présence du candidat Banny, d’Abou Cissé, du représentant du candidat KKB et du FPI au Côtés de Stéphane Kipré. Il a également témoigné sa reconnaissance aux gardiens de la tradition qui ont effectué le déplacement : « Je salue cette forte mobilisation des militants. Le président Stéphane Kipré est fier de vous. Il me charge de vous dire qu’il sera bientôt parmi nous. L’UNG est prêt pour le combat de la libération du président Laurent Gbagbo et de tous les prisonniers politiques ». Bien avant, plusieurs cadres de l’UNG se sont succédé au pupitre. Le Béhi Blé, le délégué UNG de Daloa, s’est réjoui de la mobilisation des militants qui se retrouvent ainsi depuis la crise postélectorale : « Je sais que très bientôt au stade de Daloa, nous célébrerons la liberté en présence du président Gbagbo avec à ses côtés son fils, Stéphane Kipré ». Denis Ayékpa, président du comité d’organisation, par ailleurs secrétaire général et porte-parole de l’UNG, a dit partager l’idéal de son parti qui se caractérise par l’entrepreneuriat, la répartition équitable des ressources du pays, l’avènement d’un nouveau type d’Ivoiriens dont le travail est le socle. Selon lui, cela ne peut se réaliser que si la Côte d‘Ivoire fait le jeu de la démocratie. Ayekpa a fait savoir que l’UNG continuera de soutenir les prisonniers politiques et les exilés à qui, il a rendu hommage. Le président de la convention, Martial Gbahi a pour sa part, appelé le pouvoir à un dialogue franc avec l’opposition afin de définir les conditions d’élections justes et transparentes. Le fédéral du Front Populaire Ivoirien (FPI) de Daloa, Laurent Guédé, a manifesté le soutien du FPI à l’UNG. « Aujourd’hui, le combat est celui de la souveraineté nationale. Nous sommes ensemble avec l’UNG qui est un parti allié », a-t-il clamé. Selon le doyen Abou Cissé : « Ouattara a divisé les partis politiques. Il faut s’unir pour faire partir Ouattara”.

DV
Commentaires

Dans le dossier

Partis politiques 2015
Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3473 du 14/9/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment