Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Palais de la Culture: ce qui s’est passé au concert de Yorobo et Serge Beynaud
Publié le mardi 15 septembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Concert
© Abidjan.net par Mike Yao
Concert Arafat Dj et Serge Beynaud au palais de la Culture de Treichville
Samedi 12 Septembre 2015. Palais de la Culture de Treichville. Arafat Dj et Serge Beynaud ont donné un concert live inédit pour marquer l’union et la fraternité au sein des faiseurs du Coupé Décalé.
Comment




Arafat Dj et Serge Beynaud étaient face-à-face le samedi 12 septembre 2015 au Palais de la Culture de Treichville. C’était à l’occasion du concert clash organisé par Nediva production et parrainé par l’international footballeur ivoirien Gervinho.
Annoncé comme le concert de l’année, du ‘’laissement’’, de la vérité, du face-à-face Yorobo-Beynaud, le concert du 12 septembre 2015 restera dans les mémoires comme celui de la consécration de Yorobo, Arafat Dj, Ave César ou encore Termistocle pour l’occasion et celui de l’élévation ou la maturité musicale de Serge Beynaud ou OP+T.
Monté en premier sur le podium, le Mannequin des arrangeurs a, durant sa prestation, rendu hommage à Arafat Dj pour ce qu’il fait pour la musique ivoirienne en général et pour le Coupé-Décalé en particulier. « Il est important pour moi de rendre hommage à Dj Arafat, à ce grand homme pour tout ce qu’il fait pour le Coupé-Décalé », a dit Serge Beynaud. C’est un artiste métamorphosé pour la circonstance qui s’est présenté à ses nombreux admirateurs. Des pas de danses originales à une chorégraphie à couper le souffle en passant par une entrée sur scène triomphante, ont constitué la démonstration de force de Serge Beynaud, baptisé OP+T pour le concert.
Arafat Dj quant à lui, a marqué son arrivée au palais de la culture par le vrombissement de motards et de son véhicule de commandement. Comme averti du duel annoncé, Yorobo a effectué une entrée sur scène tout aussi remarquable que celui de son prédécesseur. Le paroxysme de la soirée a été la tenue vestimentaire du 8500 volts d’animation. Baptisé Ave César par ses fans, Termistocle est apparu sur le podium habillé en grand chef romain comme l’Empereur César en personne. Un attalaku original accompagné de pas de danses inimaginables a constitué les arguments de bataille d’Arafat Dj.
Plusieurs artistes ont égayé le public avant les deux têtes d’affiche. Ce sont entre autres La Tour de contrôle, Dj Lexus, Maréshal Dj, Princesse Diva, Doriane, Vitale, Jeanine, Joël…Dans l’ensemble, c’est un concert plaisant qui a été offert au nombreux amoureux du Coupé-Décalé. Notons que la sécurité était de taille pour la quiétude des spectateurs.

Doukouré Hamidou Stéphane (Douk Saga) magnifié
Avant le début du concert, un hourra a été demandé au public pour la mémoire du père fondateur du Coupé-Décalé, Doukouré Hamidou Stéphane (Douk Saga). Durant sa prestation, Serge Beynaud a également rendu hommage au président Douk Saga. « S’il y a quelqu’un à qui l’on doit rendre le Coupé-Décalé, c’est Douk Saga. Je n’ai jamais rêvé d’être un chanteur. Mais, aujourd’hui, me voici au Palais de la Culture grâce au mouvement qu’il a créé », a dit l’artiste. Avant de fredonner le premier single de l’illustre disparu. Une chanson qui a été reprise en chœur par le public.

Touré Mamadou invite les politiciens à copier l’exemple Coupé-Décalé
Avant le concert, Touré Mamadou, conseiller technique du Président de la République chargé de la jeunesse et des Sports a invité les leaders politiques à prendre exemple sur Arafat Dj et Serge Beynaud. « La compétition peut être quelque chose de saine, sans violence », a-t-il dit. Pour lui, ce concert clash, est une stratégie pour réconcilier les fans de la Yorogang et de la Beynaumania. Au-delà, il a invité la jeunesse au travail et à la réconciliation.

R-O
Commentaires


Comment