Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Journée Internationale de la Paix / 40ème séance de conversation à Agboville
Publié le lundi 21 septembre 2015  |  AIP
La
© Présidence par DR
La Conférence des Evêques catholiques chez le chef de l`Etat
Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a reçu le président de la Conférence des Evêques catholiques de Côte d`Ivoire, Monseigneur Alexis Touably Youlo, le jeudi 12 juin 2014, au Palais de la Présidence de la République.
Comment




Agboville - Dans le cadre de la journée internationale de la paix, l’Organisation Non Gouvernementale, "Agir Pour la Paix et le Bien-Etre" (AGPE), a tenu, samedi, sa 40ème séance d’échanges et de conversation à Agboville, en présence du préfet de région et de Mgr Alexis Youlo Touably, président de la conférence des évêques catholiques.

" Nous avons pardonné à cause de la paix, nous sommes venus pour écouter et nous enquérir des attitudes à tenir, nous avons compris aujourd’hui que sans la paix rien ne peut se construire, la paix est comme un pagne tissé, pour lequel chacun doit apporter son fil pour le tisser ", ont exprimé, entre autres la centaine de participants.

Quatre heures durant, les leaders politiques, administratifs, coutumiers, religieux et de la société civile, assis en cercle selon la méthodologie appliquée qui permet "aisément de se voir et de s’entendre", ont chacun à tour de rôle, exprimé les attentes autour du thème, ‘comment pouvons-nous chacun, contribuer à bâtir la paix en Côte d’Ivoire pour nous-mêmes, nos enfants et nos petits-enfants’,

Il s’agit d’une méthodologie "simple et efficace" qui facilite l’échange, le rapprochement, sur la base de discussions, de causeries, dans un dialogue constructif, positif et faisant fi de l’esprit belliqueux, au cours duquel, chacun muni du bâton du droit de parole, parle avec ‘respect et circonspection’, a assuré le vice-président d’AGPE en charge de l’organisation des conversations, Goli Dagba André.

Au centre du cercle, il y a une cloche pour gagner l’attention de tous, et faciliter l’art d’écoute a insisté, M. Goli, superviseur de la rencontre d’Agboville, rappelant la nécessité de parler d’amour et de s’imprégner des vertus de paix, afin d’éviter d’aller à "la dérive".

Le préfet d’Agboville, ambassadeur de paix, s’est réjoui de la rencontre, qui intervient à quelques semaines des élections, et qui devrait aider les populations à se réconcilier, dans une zone qui a connu des problèmes de communauté.

Le parrain de la cérémonie, Mgr Alexis Youlo Touably a dit qu’il se joignait aux sentiments qui ont guidé les participants à prendre part à cette rencontre d’échanges.

Nanan Obodji Antoine, bientôt 90 ans et chef de terre de Yapokpa a exprimé sa joie d’avoir pris part à cet atelier, vu que la paix selon lui, repose sur l’amour de tous et de chacun. Il a ajouté que Dieu nous appelle à ne haïr personne.

A ce jour, 39 séances se sont déroulées dans divers quartiers d’Abidjan et des villes de l’intérieur, au cours desquelles, plus de 1500 leaders communautaires ont pu être sensibilisés, note-t-on.

La journée internationale de la paix a été décrétée par les Nations-Unies et est célébrée, le 21 septembre, à travers le monde.

dd/akn/ask
Commentaires


Comment