Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Adjamé : Akmel, «Le mangeur sans argent» qui fait tout avec force
Publié le vendredi 2 octobre 2015  |  La Tribune Ivoirienne
Comment




Résident dans la commune d’Adjamé avec sa maman, Akmel Augustin est un jeune Ivoirien de 23 ans. Sans emploi, il passe le plus clair de son temps à traîner au quartier. Comme il n’a pas d’argent, pour s’assurer le repas quotidien, il use de malice pour manger les midis et les soirs à crédit dans le kiosque d’Aboulaye Aboubacar, un Guinéen proche de la cinquantaine et vendeur de «Tchèp» (un mets sénégalais à base de riz et très prisé par les Ivoiriens).

Un jour du mois d’août 2015, Akmel qui avait très faim, est venu manger comme à son habitude. Mais ce jour-là, Aboulaye, agacé de voir ce mangeur sans agent, refuse de le servir sous prétexte qu’il en a mare de l’attitude de son client. Très remonté, Akmel s’en est retourné ruminer son échec en tournant en rond au quartier. Mais n’en pouvant plus, au risque de mourir de faim, il s’en prend à Aboulaye, le vendeur de «Tchèp» et le roue de coups. Comme cela ne résolvait rien à son besoin de satisfaire sa faim, il prend de force avec le vendeur la somme de 65.000 FCfa, la recette de ce dernier et part s’acheter de quoi à manger ailleurs.

Devant les juges, Akmel Augustin a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a été condamné à six mois de détention assortis d’une amende de 50.000F Cfa. Il a été sommé de payer à Aboulaye Aboubacar, sa recette de 65.000 F qu’il lui a soutirée.

Ange TIEMOKO
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment