Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

L’Union nationale des bénéficiaires du FAFCI invite les femmes à bien rembourser les prêts
Publié le samedi 3 octobre 2015  |  AIP
Guitry:
© Présidence par David Zamblé
Guitry: cérémonie de remise de chèques du FAFCI et de dons aux femmes
Mardi 29 septembre 2015. La Première Dame, Dominique Ouattara a remis des chèques du Fonds d`Appui aux Femmes de Côte d`Ivoire (FAFCI) et a offert d`importants dons en nature aux femmes de Guitry
Comment




Divo – La vice-présidente de l’Union nationale des bénéficiaires du FAFCI (Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire), Bessiaké Floke Cesaria, a invité vendredi les femmes bénéficiaires de la région du Lôh–Djiboua à rembourser correctement et avec célérité l’argent mis à leur disposition par la Premiere dame, Dominique Ouattara.

« Ce don n’est pas un simple cadeau. Vous devez fructifier ce que vous avez reçu en vue de rembourser rapidement et permettre à d’autres sœurs d’avoir cette opportunité », a déclaré la vice-présidente de l’UNAB-FAFCI, au cours d’une rencontre d’information avec les membres de l'association.

L’Union a mis en place un plan de suivi des bénéficiaires et s’est attachée les services d’un expert en alphabétisation. Il lui est confié la tâche d’apprendre à lire et à écrire aux femmes qui en ont besoin, en vue de les aider à mieux gérer leurs activités.

Cela permettra de faire grimper les taux de remboursement et d'encourager la donatrice du FAFCI à prendre en compte plus de femmes dans la région d u Lôh-Djiboua, espère Bessiaké Floke Césaria.

Le compte FAFCI de Divo a été reapprovisionné récemment d’un montant de 208 millions FCFA, rappelle-t-on.

« L’argent est disponible à la COOPEC. Faites vite vos projets et allez les soumettre pour recevoir les financements », avait déclaré récemment le préfet de la région du Lôh-Djiboua, préfet du département de Divo, Joseph Kpan Droh.

Il avait rappelé alors que les fonds sont destinés à toutes les femmes du département sans distinction aucune.

« L’argent est pour toutes les femmes du département de Divo. La seule condition, c’est d’avoir un projet », a indiqué l’administrateur en marge d’une réunion de sensibilisation et de mobilisation pour la visite d' Etat en début de cette semaine du Président Alassane Ouattara à Divo.

gso/cmas
Commentaires


Comment