Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Futsal/ Beach soccer : Des présidents de clubs menacent la FIF
Publié le mardi 6 octobre 2015  |  Le Quotidien d’Abidjan
Football/Beach
© Abidjan.net par Mousnabi
Football/Beach soccer: la Côte d`ivoire se qualifie pour la CAN 2015 qui se tiendra aux Seychelles
Lundi 23 mars 2015. Abidjan, Arène du parc des sports de treichville. L`équipe nationale Ivoirienne se qualifie en battant l`île Maurice 12 - 02.
Comment




Les championnats nationaux de Futsal et Beach soccer de la saison 2014-2015 ont connu un coup d’arrêt depuis bientôt 4 mois. Une situation jugée inacceptable par les présidents de clubs

« Nous avons dégagé des moyens pour préparer les différents championnats de Futsal et Beach Soccer pour la saison 2014-2015. Et ce après avoir payé les droits de participation. Et depuis bientôt 4 mois, il n’y a plus de compétitions. Alors si rien n’est fait pour la reprise immédiate de ces compétitions, nous serons obligés d’intenter un procès contre la FIF afin qu’elle puisse nous dédommager », ont menacé certains présidents de clubs engagés dans les compétitions de Futsal et Beach soccer. Selon ces plaignants, et c’est un constat, cela fait pratiquement 4 mois que ces championnats organisé par la FIF à travers la commission Futsal- Beach Soccer dirigée par Doré William n’existe pratiquement plus. « C’est incompréhensible. Ces compétitions sont recommandées et subventionnées par la FIFA. Et en plus de cela, la commission est rattachée à la ligue de football amateurs pilotée par Dehoulé Omer. Alors comment expliquer que depuis bientôt 4 mois, il n’ya plus de championnat », ont-ils déploré.
« La FIF se fout de nous »
Si cette situation semble effectivement dépiter ces présidents de clubs, pour d’autres, elle démontre clairement le faible intérêt qu’accorde la FIF de Sidy Diallo à ces deux disciplines. Selon eux, depuis un certain temps, la commission programme les rencontres mais les annule chaque fois sans motif ni explications valables. La fédération ne tient nullement pas compte des dispositions pris par les responsables de clubs pour l’organisation des rencontres. Un comportement que ces présidents de clubs jugent meprisant et ils ont les mots pour le dire, « C’est un manque de respect vis-à-vis des clubs ainsi que de leurs présidents. la FIF se fout complètement de nous. Elle ne dégage pas les moyens pour l’organisation de ces différents championnats mais en plus elle est incapable de réunir les présidents de clubs pour expliquer clairement ce qui se passe », ont t ils martelé. Et si pour l’instant ces présidents de clubs ont décidé de garder le silence, ce raz le bol risque de mettre au grand jour la mauvaise gestion de Sidy Diallo déjà décrié par les présidents de clubs de football.
Alex Sangaré (stagiaire)
Commentaires


Comment