Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Agir pour les Jeunes : Plus de 400 projets financés à Dimbokro et à Bongouanou
Publié le mardi 6 octobre 2015  |  Ministères
Agir
© Ministères
Agir pour les Jeunes : Plus de 400 projets financés à Dimbokro et à Bongouanou
Dimanche 4 octobre 2015. La caravane de l`Opération Agir pour les jeunes a fait escale dans les villes de Dimbokro et Bongouanou, plus de 400 projets financés à Dimbokro et à Bongouanou.
Comment




La caravane de l’Opération Agir pour les jeunes a fait escale dans les villes de Dimbokro et Bongouanou ce dimanche 4 octobre 2015. Dans ces deux villes de l’est de la Côte d’Ivoire, ce sont respectivement 172 projets financés à hauteur de 42,5 millions pour la région du N’Zi et 263 projets pour 55 millions pour la région du Moronou.
Ce sont des jeunes heureux et soulagés qui ont accueilli les 27e et 28e étapes de la « caravane du bonheur ». « Nous avions entendu parler de cette opération. Aujourd’hui nous constatons que c’est une réalité » a jubilé Ibrahim Koné, au nom de la jeunesse de Dimbokro. « Cela nous redonne espoir » a-t-il ajouté. « C’est une bouffée d’oxygène » a dit pour sa part Félix Ehui, maire de la commune de Bongouanou en ajoutant que Agir pour les Jeunes « contribuera à sortir les jeunes du chômage et de l’oisiveté ». « C’est un signal fort. Vous êtes en train d’indiquer que nous devons nous mettre au travail et tourner le dos à la facilité » a souligné le président de la jeunesse du Moronou à l’endroit du ministre Sidi Touré, présent à ces deux cérémonies de remise symbolique de chèques.
A chacune de ces étapes, le Ministre délégué auprès du Président de la République chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes a invité les bénéficiaires à « prendre à bras le corps ces projets de façon responsable ». « Utilisez cet argent pour ce pourquoi il a été prêté et remboursez dans les délais pour que d’autres jeunes en bénéficient » a-t-il recommandé. « Ce n’est pas la dernière opération » a rassuré Sidi Touré à l’attention de ceux qui ne font pas partie de cette première vague. « D’une mise initiale de 1 milliard, le Chef de l’Etat, a souhaité que la cagnotte soit montée à 4 milliards afin que toutes les régions du pays soient touchées » a-t-il précisé.

SERCOM
Commentaires


Comment