Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Pncs/Indemnisation : Les victimes du grand ouest soulagées.
Publié le jeudi 8 octobre 2015  |  PNCS
Pncs/Indemnisation
© Autre presse par DR
Pncs/Indemnisation : Les victimes du grand ouest soulagées.
Le Programme national de cohésion sociale a procédé du 3 au 7 octobre à l’indemnisation des victimes du grand ouest.
Comment




Le Programme national de cohésion sociale a procédé du 3 au 7 octobre à l’indemnisation des victimes du grand ouest.
Plusieurs localités ont été visitées Man, Danané, Zouan-hounien, Bangolo,Logoualé, Duekoué, Guiglo,Blolequin,Toulepleu.

Chacune des localités a réservé un accueil chaleureux à la délégation du PNCS conduite par le Professeur Koné Mariatou.
Environs 400 personnes ont été indemnisées soit 350 ayant droit de personnes décédées ayant reçus chacun un chèque de 1 million de FCFA et une cinquante de personnes blessées ayant reçues chacune un bon de prise en charge médicale et psychologique totale jusqu’à guérison et 150 mille pour les frais de transport.
Outre l’indemnisation, la DG du PNCS,le professeur Koné Mariatou a saisi l’occasion pour sensibiliser les population sur la nécessité d’aller à des élections apaisées pour éviter ce que le pays a connu en 2010. Elle a offert à chaque localité une bâche marquée du slogan « Elections c’est pas la guerre » puis la charte du PNCS pour les élections dénommée « les 10 Engagements du citoyen ivoirien pour des élections apaisées »
Il est bon de souligner que l’arrivée du PNCS a permis d’éviter la prise d’otages des autorités administratives dans certaines localités notamment à Zouan-hounien.
Cette 1ere tournée d’indemnisation dans l’ouest de la CI a pris fin et se poursuivra aussi bien à l’ouest que dans plusieurs localités en fonction des listes qui seront transmises au PNCS.
A ce jour, environs 2000 personnes ont été indemnisées sur la base des listes transmises par la commission nationale d’enquête.
Commentaires


Comment