Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurisation du scrutin présidentiel :La police nationale prend ses dispositions
Publié le samedi 10 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Sécurité
© Abidjan.net par EMMA
Sécurité : Le directeur général de la police national Brindou M`Bia visite la préfecture de police
Lundi 19 décembre 2011.Abidjan.Le directeur général de la police national Brindou M`Bia, a visité la préfecture de police, CRS 2,etc...
Comment




L’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), en partenariat avec le Ministère d’Etat, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, a le jeudi 8 au vendredi 9 octobre 2015, un séminaire de formation à l’endroit des cadres de la police nationale. Il s’agit des préfets de police, des commandants d’unités d’intervention, des chefs de districts, des responsables de directions de renseignements généraux et de la surveillance du territoire. Il vise à mettre ces chefs de services face à leurs responsabilités. Ceci, afin qu’ils sachent quels consignes donner à leurs hommes, dans la canalisation d’éventuels mouvements de foule pendant la période électorale. Cela, dans le strict respect des droits citoyens. Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet d’appuis de l’Etat Japonais, au renforcement des capacités de la police nationale. Le séminaire est animé par des experts de l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) ainsi que des experts de la Direction Générale de la police Nationale. SEM Kawamura Hiroshi, l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, qui était présent à la cérémonie d’ouverture dudit séminaire s’est réjouis de l’initiative. Pour lui, ce séminaire permettra au processus électoral de se dérouler dans un climat apaisé. « Cette rencontre d’échange est très utile. Vue l’importance de cette élection, dans la vie de la nation ivoirienne. Elle permettra d’éviter beaucoup de choses », a-t-il souligné. L’Inspecteur Général de la Police nationale, Brédou M’Bia, a pour sa part, exprimé sa reconnaissance, ainsi que celle de l’Etat de Côte d’Ivoire à l’Etat Japonais, pour ses nombreuses actions menées dans l’optique d’un renforcement des capacités de la police ivoirienne. Et ce, depuis la fin de la crise post-électorale de 2011. Notamment, la formation, les réhabilitations de plusieurs commissariats et la mise à disposition d’importants lots d’équipements de sécurité. Pour lui, vu le conteste de méfiance dans lequel les élections se dérouleront, « cette rencontre était impérative. J’ai tenu à ce que les chefs de services prennent part à ce séminaire. Cela nous permettra de vivre une élection plus sereine », a soutenu le DG de la Police, Brédou M’Bia.
Rappelons que le projet d’appuis de l’Etat Japonais, au renforcement des capacités de la police ivoirienne est un long processus qui a débuté en février 2014. Il est prévu pour s’étendre jusqu’en mars 2016. Il coutera la somme de 956 millions F CFA. Le projet prévoit, aussi-bien le recyclage des forces de police. Mais aussi, leur équipement. Il vise à la formation de 3900 policiers dont environ, 2200 ont déjà reçu une formation de maintien de l’ordre, dans le cadre du processus électoral.
J H K
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3493 du 10/10/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment