Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Inauguration de l’usine d’Attieké d’Ebimpé, électrification de 4 croix :Les Akyé ne veulent plus sécher leurs habits là où le soleil ne brille pas
Publié le samedi 10 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




La localité d'Ebimpé, située dans la sous-préfecture d'Anyama, a elle aussi son usine de production d'Attiéké. Le jeudi 8 octobre 2015, le Gouverneur du District d'Abidjan, accompagné d'une des figures tutélaires du PDCI, Ossey Gnansou en l'occurrence, a procédé à l'inauguration d'une usine de production de ce met très prisé des Ivoiriens. A cette occasion, les Akyé ont massivement témoigné leur attachement sans faille au chef de l'Etat, à travers des chansons et des danses.
C'est dans cette ambiance des grands jours, que Beugré Mambé a salué le courage des femmes d'Ebimpé et les a exhortées au travail. Il leur a demandé de prendre exemple sur leurs congénères de Brofodoumé, qui, pour faire tourner leur usine d'Attiéké, ont commencé avec 20 000 FCFA de manioc pour passer à 750 000 FCFA, après seulement quelques mois. Puis, il a dit être venu délivrer un message. "Dans quelques jours, on va aller aux élections. Celui que je connais qui peut faire de bonnes choses pour vous, c'est Alassane Ouattara. C'est pourquoi le 25 octobre, il faut gâter le coin", a-t-il demandé aux populations. Il leur a ensuite annoncé le don de 5 millions de FCFA du chef de l'Etat.
Avant de clore son propos, ‘’le négociateur’’, surnom du Gouverneur Mambé, a répondu aux doléances qui lui ont été adressées. Aussi, a-t-il répondu que l'école primaire sera clôturée, que trois classes supplémentaires seront ajoutées et que les machines mobilisées pour travailler sur les voies d'Ebimpé ne retourneront que lorsque le bitume sera fait, à la grande joie du nombreux public.
Quant au porte-parole des chefs de village, M. Abodou Faustin, qui a précédé le Gouverneur du District d'Abidjan au micro, il a estimé que "la machine de l'émergence conduite par le président ADO est en marche à travers la réalisation des projets". Par rapport à l'échéance du 25 octobre, il a tenu à rassurer l'hôte du jour sur l'engagement des Akyés qui, selon lui, ont décidé "de ne plus sécher leurs habits là où le soleil ne brille pas". Pour sa part, la présidente de la coopérative des femmes d'Ebimpé a souligné que la construction de l'usine d'Attiéké est un acte fort, preuve que le Gouverneur du District d'Abidjan "attache du prix au développement des populations pour l'émergence de la Côte d'Ivoire à l'horizon 2020". Cette usine, au dire de Mme Agbéké Cho Bernadette, permettra d'accroître la production d'Attiéké dans l'intérêt de réduire la pauvreté.
Après Ebimpé, Beugré Mambé a mis le cap sur 4 Croix pour la mise sous tension de ce village. Il en a profité pour annoncer aux populations ce que le chef de l'Etat entend construire pour elles, une école primaire, un centre de santé, un collège avec internat à Brofodoumé ; leur offrir de l'eau potable et une ambulance. Puis, il leur a demandé de porter leur choix, de manière écrasante, sur la candidature d'Alassane Ouattara à la présidentielle.
S'exprimant au nom de ses administrés, le chef de village a indiqué que 4 Croix, déserté par nombre de ses fils, du fait de l'obscurité, "prend désormais son envol". Poursuivant, M. Amon Siméon a demandé à Mambé de traduire ses remerciements, ainsi que ceux des populations, au président Ouattara dont le travail a permis à la Côte d'Ivoire, en quelques années, "de combler dix ans de retard". Et de promettre que les siens et lui sauront traduire au Président Alassane Ouattara, leur reconnaissance le dimanche 25 octobre prochain.
Dircom
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3493 du 10/10/2015

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment