Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Région du Hambol: Dominique Ouattara fait des dons pour 400 millions de FCFA aux populations
Publié le mardi 13 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
La
© Présidence par DR
La Première Dame, Dominique Ouattara fait des dons en nature à la population du Département de Dabakala
Mercredi 07 Octobre 2015. Mairie de Dabakala. En prélude de la visite d’Etat dans la Région du Hambol, la Première Dame, Dominique Ouattara, a fait des dons en nature d’une valeur de 125 millions de francs CFA à la population du Département de Dabakala.
Comment




Une délégation du cabinet de Mme Dominique Ouattara, Première dame de Côte d’Ivoire, conduite par Mme Aissatou Cissé, chargée de l’Education au sein dudit cabinet- a parcouru du mercredi 7 au jeudi 8 octobre 2015, la région du Hambol afin de remettre à différentes couches de la population, les dons de la Première dame de Côte d’Ivoire. Ce sont les villes de Katiola, de Dabakala et de Niakara qui ont bénéficié de cette générosité d’un coût total de 380 millions de nos francs.

Ce sont les villes de Katiola et de Dabakala qui, le mercredi 7 octobre 2015, ont reçu les émissaires de la Première dame. A Katiola, le chef- lieu de région, la cérémonie de remise de dons s’est effectuée au centre culturel de la localité, tandis qu’à Dabakala, c’est la mairie qui a servi de cadre pour les festivités. La forte pluie qui s’est abattue sur le Hambol, comme plusieurs autres régions du pays, n’a aucunement altéré la mobilisation des populations qui sont massivement sorties pour témoigner de leur reconnaissance à Mme Dominique Ouattara. Le lendemain, jeudi 8 octobre 2015, cap a été mis sur la ville de Niakara où différentes couches de la société ont, elles aussi, bénéficié de la magnanimité de la Première dame.

Lors de ces différentes étapes, le discours, partout, a été constant. MM. Coulibaly Wamien, Fofana Lamine Boniface et Drissa K. Marc, respectivement adjoint au maire de Katiola, maire résident de Dabakala et maire de Niakara ont tous salué la générosité de la Première dame. Ils ont souligné ne pas être étonnés d’une telle action, étant donné que Mme Dominique Ouattara, depuis belle lurette, montre que le bien-être de ses concitoyens, surtout les femmes et les enfants, est au cœur de ses activités. Pour eux, la reconnaissance des populations s’exprimera sans ambages le 25 octobre prochain, jour de l’élection présidentielle pour permettre à La Première dame et surtout à son époux, le chef de l’Etat de continuer à présider aux destinés du pays vers la route du développement, de la paix et de la réconciliation.

Il faut dire que la position a été la même chez les porte-paroles des femmes dans ces trois localités : reconnaissance, joie, bonheur et engagement total à la réélection du Président de la République ont été les mots forts qu’elles ont lancés.

Le sens de ces dons

Quant à Mme Aissatou Cissé, représentant la Première dame, elle a dit toute sa fierté devant une pareille mobilisation « sous la pluie ». Ces intempéries, à n’en point douter, selon elle, sont une bénédiction. Mme Cissé a rappelé la place de choix que ces populations occupent dans le cœur de Mme Dominique Ouattara. D’où, le sens de ce soutien affectif et matériel. L’émissaire de la Première dame a souligné qu’à travers ces dons, l’épouse du chef de l’Etat veut contribuer non seulement à l’amélioration des conditions de vie des femmes, des handicapés, des familles, mais aussi, elle veut les encourager à développer leurs activités ou à créer. C’est le sens de dons de matériel agricole, de matériel pour les couturières, les coiffeuses et de dons de matériel de formation.

Mme Cissé a rappelé aussi que, depuis toujours, la Première dame est préoccupée par les questions de santé. C’est pourquoi, elle offre partout où elle passe, une ambulance pour le département, des kits d’incitation pour encourager les consultations prénatales (pour lutter contre la mortalité mère-enfant), des équipements et du matériel aux différents centres de santé.

Mais, elle a aussi indiqué que depuis quelques années, la Première dame avec le soutien du Président de la République, a mis en place un fonds d’aide aux femmes. Le FAFCI (Fonds d’appui aux femmes de Côte d’Ivoire) a bénéficié à ce jour à plus de 100.000 femmes à travers le pays sans distinctions politiques, religieuses, ethniques ou régionales. D’ailleurs à ce titre à Katiola, c’était une enveloppe de 103 millions qui avait été déjà mise en place pour créer et accroître les activités des femmes, aujourd’hui l’enveloppe a été augmentée de 50 millions de plus. A Dabakala, une somme de 50 millions est venue s’ajouter au dépôt initial de 100 millions de FCFA. Quant à Niakara, c’est la somme de 100 millions de FCFA qui est mise à la disposition des femmes. Ces fonds sont logés dans les différentes Coopec et attendent toutes celles qui ont des projets.

Mme Aissatou Cissé, partout dans le Hambol, a clos ses discours avec un message de paix, de solidarité et d’amour pour qu’ensemble avec le Président Alassane Ouattara, les populations empruntent le train de l’émergence.

Olivier Guédé
Commentaires


Comment