Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Projet de société du candidat du Rhdp/ Touré Mamadou décortique le programme de Ouattara pour les jeunes
Publié le jeudi 15 octobre 2015  |  L’expression
Présidentielle:
© Abidjan.net par Atapointe
Présidentielle: Touré Mamadou présente les projets du candidat Ouattara aux jeunes
Touré Mamadou a présenté le projet du candidat du RHDP au cours d`une conférence initiée par le réseau des jeunes Citoyens pour la bonne gouvernance (CBG), ce mercredi 14 avril, à l’ISTC à Cocody.
Comment




Le porte-parole jeune du candidat Alassane Ouattara, Touré Mamadou, a défendu, hier, avec brio, le programme du président sortant face à une trentaine d’organisations de jeunesse.
Les jeunes ont décidé de passer au scanner tous les candidats à l’élection présidentielle d’octobre, à travers l’initiative « Citoyens pour la bonne gouvernance » (CBG). Plus de trente organisations de jeunesse réunies au sein de cette plate-forme d’autonomisation des jeunes ont initié, hier, en collaboration avec l’Université de la citoyenneté et de la bonne gouvernance (Ucbg), les ‘’Journées électorales’’. Un rendez-vous qui donne la parole à chaque candidat à l’élection présidentielle ou son représentant, pour proposer ce qu’il entend faire, une fois aux affaires. Touré Mamadou, porte-parole jeune du candidat Alassane Ouattara, s’est prêté à cet « exercice difficile », à l’Institut supérieur des sciences et techniques de la Communication (Istc). D’entrée, le Conseiller du président de la République chargé de la Jeunesse et des Sports a fait savoir à son auditoire que les jeunes sont au cœur du programme du candidat Ouattara. Selon lui, le premier mandat d’ADO s’est soldé par la création de plus de deux millions d’emplois contre un million promis. Il a entretenu les jeunes sur la volonté du candidat Ouattara de doter son pays d’Ivoiriens nouveaux, capables de se mettre résolument au travail et de renoncer à la violence sous toutes ses formes. Touré Mamadou a ramené sur terre des membres d’organisations syndicales qui ont pris la parole pour dénoncer un ‘’manque de liberté d’expression’’ sur les campus universitaires. A ceux-là, il a répondu que la liberté d’expression a évolué sur le campus depuis que le pouvoir a changé de camp. Il est revenu sur l’époque où un seul syndicat (Ndlr, la Fesci) faisait la pluie et le beau temps. Empêchant les autres de s’exprimer sur l’espace universitaire. Pour lui, Avec ADO, il y a de la place pour les jeunes qui désirent travailler sérieusement. « Les jeunes doivent se montrer à la hauteur des tâches qui leur sont confiées. Le président Ouattara compte aller plus loin dans la promotion des jeunes. Il y a une volonté politique et une dynamique qui va se renforcer dans les années à venir », a-t-il indiqué. Avant de poursuivre : « Les syndicats qui veulent instaurer un système mafieux sur le campus ne seront pas tolérés. Même pas ceux qui se disent proches du pouvoir. Le campus universitaire ne sera plus comme celui que vous avez connu par le passé. Faites votre autocritique. Aujourd’hui, très peu d’étudiants se réclament des syndicats qui sont minoritaires parce qu’ils ont perdu leur crédibilité ». A sa suite, Zap Krasso, représentant le candidat du Fpi, Pascal Affi N’guessan ainsi que le candidat indépendant, Konan Kouadio Siméon (KKS) ont étalé leurs arguments aux électeurs. Les invités de cette tribune d’expression ont tous signé la Charte d’engagement des jeunes qui comporte des articles liés à la bonne gouvernance. Le débat se poursuit, ce matin, avec Kouadio Konan Bertin dit KKB et d’autres challengers du candidat Ouattara.
Ben Ayoub
Commentaires


Comment