Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Sylvain Takoué, Président du RAAPCI: Voter Affi, c’est comme choisir Jésus au lieu de Barrabas
Publié le samedi 17 octobre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment




Annoncé ouvertement aux côtés du candidat Pascal Affi N’Guessan en lice pour l’élection présidentielle du 25 octobre prochain, le "Réseau Accompagnons Affi au Pouvoir en Côte d’Ivoire" (RAAPCI) s’active à l’extérieur du pays pour atteindre ses objectifs. Créé dans la diaspora ivoirienne, peu avant le lancement officiel de la campagne présidentielle ivoirienne, ce mouvement électoral international appelle à un vote massif et écrasant de nos compatriotes vivant à l’étranger. Son Président, le journaliste-écrivain ivoirien en exil, Sylvain Takoué, s’est voulu très persuasif au sujet de cet appel à voter pour le candidat Affi. « L’Histoire de l’Afrique nous enseigne la raison, tout comme le font les Écritures saintes. Nous sommes arrivés au stade où nous devons absolument faire le choix entre la vérité et l’erreur. Voter Affi, c’est comme préférer Nelson Mandela à Jonas Savimbi. Voter Affi, c’est comme choisir Jésus au lieu de Barrabas. Si les Ivoiriens épris de justice sociale et de démocratie veulent qu’il y ait désormais la justice sociale et la démocratie en Côte d’Ivoire, la seule option possible et imaginable, aujourd’hui, c’est de voter Affi N’Guessan pour qu’il soit Président de la République, au soir du 25 octobre », a-t-il fait savoir, dans un document transmis à notre rédaction, hier.Selon le leader du RAAPCI, « le seul bon nom et agréable à entendre, pendant ces campagnes présidentielles », et que son mouvement soutient pleinement, « est celui du candidat de la démocratie et des Ivoiriens qui ont vraiment mal à la Côte d’Ivoire d’aujourd’hui, déchiquetée qu’elle est». Car, dira-t-il encore, « Son nom est à la fois réparateur des torts causés aux démocrates ivoiriens et libérateurs d’une dictature au visage hideux ». C’est pourquoi, a promis et martelé le Président du RAAPCI, « nous ferons clairement gagner Affi dans les urnes pour essuyer les larmes de notre peuple meurtri par les anti-démocrates qui gouvernent la Côte d’Ivoire ».On apprend même, selon des indiscrétions,que le RAAPCI se préparerait dans les coulisses à inviter, avant l’élection présidentielle, le candidat Affi N’Guessan à Accra, pour y rencontrer la forte communauté ivoirienne expatriée. Aucune date n’a, pour le moment, été encore avancée. Rappelons que Sylvain Takoué avait récemment demandé aux candidats à la présidentielle de se retirer en laissant Ouattara seul en lice.

ID
Commentaires


Comment