Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

Inde : une foule agitée accuse la police d’inertie suite aux viols de deux fillettes
Publié le dimanche 18 octobre 2015  |  AIP
Comment




Abidjan - Une foule agitée a accusé samedi la police d’inertie suite aux agressions sexuelles de deux fillettes respectivement âgées de deux ans et demie et cinq ans dans la nuit vendredi à samedi à New-Delhi en Inde. Mais la police affirme avoir déployé les moyens nécessaires.

"Ils ne font rien pour arrêter les violeurs. Nous ne nous sentons pas en sécurité dans cette ville, et viendra un jour où les gens vont cesser de faire naître des filles de peur qu'elles ne soient violées", a déclaré une manifestante exaspérée.

Selon les témoignages, la plus petite a été enlevée vendredi soir par deux hommes lors d'une cérémonie religieuse à l'ouest de la capitale. Elle a été violée avant d'être abandonnée dans un parc. L'autre fillette, âgée de cinq ans, a été violée en réunion par trois hommes à l'est de New Delhi, vendredi soir, après avoir été attirée dans la maison d'un voisin.

Les deux fillettes sont sous traitement m&e acute;dical, mais sont hors de danger, selon la police.

Ces faits interviennent une semaine après le viol d'une fillette de quatre ans dans la capitale. La police avait arrêté un homme de 25 ans après cette attaque.

sdaf/kam
Commentaires


Comment