Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Entretien / Rencontre des jeunes cadres du Rhdp avec le DNC du président Ouattara : Pr. Joseph Assi Kaudjhis situe les enjeux de la rencontre avec Amadou Gon
Publié le mardi 20 octobre 2015  |  L’expression
Pr
© L’expression par DR
Pr Joseph Assi Kaudjhis, coordonnateur délégué des jeunes cadres du Rhdp
Comment




Les jeunes cadres du Rhdp auront une importante rencontre le mercredi 21 octobre avec le ministre d’Etat Amadou Gon Coulibaly, Directeur national de campagne du président Alassane Ouattara. Dans cette interview, le Pr Joseph Assi Kaudjhis, coordonnateur délégué des jeunes cadres du Rhdp situe les enjeux de cette rencontre

Pr Kaudjhis, vous êtes le coordonnateur délégué des jeunes cadres du Rhdp qui sont activement engagés dans la campagne pour la réélection du président Ouattara. A mi-parcours de la campagne, quel bilan pouvez-vous dressez de la conduite de cette campagne sur le terrain ?

La campagne a bien démarré pour les jeunes cadres. Comme nous l’avions affirmé lors de notre lancement, nous sommes engagés pour la réélection du président Ouattara au soir du 25 octobre 2015. Et jusque-là, nous pouvons dire que la mobilisation est totale. Les jeunes cadres sont engagés sur les différents fronts au sein des directions de campagne, ainsi qu’au sein de l’association que nous avons. Et nous avons déjà mené différentes activités pour la réélection du président Alassane Ouattara.

Tout au long de cette campagne et même bien avant, vous avez eu à animer des tribunes au cours desquelles vous invitez des personnalités de l’administration publique et privée et aussi des membres du Gouvernement. Quel bilan pouvez-vous dresser de l’organisation de cette tribune des jeunes du Rhdp ?
Ces tribunes que nous avons organisées avaient pour objectif de faire connaître les actions et les réalisations du président de la République. Nous avons dans ce cadre, reçu différents membres du Gouvernement qui nous ont édifiés sur les actions que le président a posées dans plusieurs domaines. Ces rencontres ont permis à ensemble du peuple de Côte d’Ivoire d’être informé sur tout ce que le président Ouattara a entrepris. Aussi bien au plan économique, social, qu’administratif. De manière générale, tous les changements qui ont été apportés dans la vie des Ivoiriens. Nous pouvons aujourd’hui dire que le bilan est satisfaisant, puisque nous avons réussi à informer tous nos jeunes. Aujourd’hui, ces informations qu’ils ont reçues leur permettent de mener à bien la campagne.

Vous préparez une importante rencontre avec le Directeur national de la campagne (Dnc) du président Alassane Ouattara. Pouvez-vous nous situer sur les enjeux de cette rencontre que les jeunes cadres du Rhdp auront avec le Dnc ?

Avant tout, il faut dire merci au DNC qui est notre parrain au niveau des jeunes cadres du Rhdp. Cette rencontre vient à point nommé puisque nous sommes ses filleuls. Le président de la République, lors du lancement de sa campagne, a parlé de ‘‘l’Ivoirien nouveau’’ et il est important de donner un contenu et il l’a fait. Mais nous voulons contribuer à une meilleure compréhension, à une appropriation de ce concept qui va soutenir l’émergence et le projet de développement que le président veut présenter à la Côte d’Ivoire. Notre pays doit être un pays émergent. Cela ne peut pas se faire avec les anciennes habitudes. Il faut un renouveau, un changement aussi bien dans les comportements, dans les mentalités que dans les manières de faire. Le concept de ‘‘l’Ivoirien nouveau’’ qui est un concept englobant sera expliqué ce jour-là aussi bien par les jeunes cadres que par notre parrain, le ministre d’Etat Amadou Gon.
Qui est attendu à cette rencontre avec le DNC. Est-ce seulement les jeunes cadres du Rhdp, ou est-ce une rencontre ouverte à tout le monde ?

Tous les Ivoiriens, jeunes, cadres sont invités à cette rencontre. Ce ne sont pas que les jeunes du Rhdp, puisque les actes que pose le président de la République touchent l’ensemble des Ivoiriens. Tous ceux qui ont un intérêt particulier et qui souhaitent voir le président Alassane Ouattara accéder à la magistrature suprême au soir du 25 octobre, sont invités à prendre part à cette grande rencontre. Nous tendons la main à tout le monde sans distinction.

Où et quand se tiendra cette rencontre et quel message avez-vous à lancer à vos pairs jeunes cadres ?
Cette rencontre aura lieu ce mercredi 21 octobre au Palais de la culture de Treichville, à partir de 18 heures. Nous demandons à tous les jeunes de Côte d’Ivoire, ainsi qu’à tous les cadres de se mobiliser car, c’est leur rencontre. Qu’ils viennent comprendre le concept de l’Ivoirien nouveau, c’est un concept qui va permettre de sortir le pays des difficultés. Beaucoup a été fait. Et si nous voulons maintenir cela à un certain niveau et l’accroître, il faut bien des changements et le concept de l’Ivoirien nouveau vient à point nommé pour soutenir les actions du président de la République.
Commentaires


Comment