Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Korhogo : le ministre Sangafowa écoute et soulage les populations
Publié le mercredi 21 octobre 2015  |  Ivoire-Presse
Présidentielle
© Partis Politiques
Présidentielle 2015/ Tournée de campagne du ministre Mamadou Coulibaly Sangafowa pour la victoire du candidat du RHDP: grand meeting au grand marché de korhogo
Mardi 20 octobre 2015. Le ministre Sangafowa a débuté sa journée avec un grand meeting au grand marché de Korhogo. Le ministre n’a pas manque de dire à la population que pour élire le président ADO il faut d’abord retirer sa carte d’électeur.
Comment




Le ministre de l’Agriculture Mamadou Sangafowa séjourne depuis quelques jours à Korhogo, dans le cadre de la campagne électorale. C’est l’occasion pour lui, d’aller à la rencontre des populations laborieuses, afin d’échanger avec elles sur les difficultés qu’elles rencontrent au quotidien et qui empêchent leur épanouissement.
Lors de ces rencontres d’échanges, le directeur national de campagne chargé du monde paysan du président Alassane Ouattara ne manque aucune occasion de traduire en acte la générosité de son mandant. A travers divers dons, il soulage des cœurs, redonne la joie vivre à des affligés qui se remettent alors à espérer.
C’est ainsi que le lundi 19 octobre, après avoir écouté les étudiants de l’Université Péléforo Gon Coulibaly et de l’Institut national de formation des agents de santé (Infas) de Korhogo évoquer leurs difficultés, le ministre Sangafowa leur a offert, séance tenante, la somme de 2,5 millions de nos francs. Un geste salué par un tonnerre d’applaudissements et des jubilations qui ne pouvaient que traduire le soulagement de ces étudiants.
Un autre geste de haute générosité, qui mérite d’être souligné, est la somme de 10 millions, offerte gracieusement aux commerçants sinistrés du marché de Korhogo. Une somme pour aider ces pères et mères de famille, qui ont perdu des magasins et de la marchandise lors de l’incendie du marché, à relancer leurs activités afin de pouvoir subvenir aux besoins de leur progéniture.
Les pisteurs acheteurs de noix de cajou, qui étaient depuis longtemps à la recherche de fonds pour financer la construction de leur quartier général (QG), ont également trouvé une oreille attentive en la personne du ministre de l’Agriculture d’Alassane Ouattara.
L’élan de générosité du ministre Sangafowa, en cette période sensible de campagne électorale, ne s’est pas arrêté à ces gestes. Il s’est étendu à des groupes informels : c’est par exemple le cas des femmes commerçantes et des Grins (sortes clubs de discussions libres où se retrouvent des jeunes, qui ont reçu deux millions).
Selon un proche de Mamadou Sangafowa, ministre de l’Agriculture et directeur national de campagne chargé du monde paysan d’Alassane Ouattara, ces gestes en faveur des masses laborieuses donnent un aperçu de ce que sera le « vivre ensemble » au cours du deuxième mandat du président Ouattara : le partage des fruits de la croissance retrouvée.
Commentaires


Comment