Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

La Côte d’Ivoire s’achemine vers l’élection la plus impopulaire de son histoire (Essy)
Publié le jeudi 22 octobre 2015  |  APA
Présidentielle
© Abidjan.net par DR Bill leo
Présidentielle 2015: Essy Amara appelle à l’abstention des populations.
Essy Amara, candidat indépendant à l’élection présidentielle du 25 octobre 2015, au cours d’une conférence de presse qu’il a animée le mercredi 21 octobre, à l’Hôtel Belle Côte (Abidjan) a appelé les populations à l’abstention .
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - L'ex-ministre des affaires étrangères, Amara Essy qui a retiré sa candidature à l’élection présidentielle du 25 octobre prochain a estimé, mercredi, au cour d’une conférence de presse que la Côte d’ivoire s’achemine vers l’élection la plus impopulaire de son histoire, relevant un faible taux (30%) de retrait des cartes d’électeurs.

‘'Je note, aux vues du très faible taux de retrait des cartes d'électeurs moins de 30% aujourd'hui que les ivoiriens ne se sentent pas concernés par cette parodie d'élection. Nous nous acheminons vers l'élection la plus impopulaire de notre histoire'' a M.Essy.

Il dénonce les conditions inéligibles de l'organisation des élections par la Commission électorale indépendante (CEI), appelant les ivoiriens à exprimer leur refus de se voir confisquer leur démocratie en s'abstenant massivement de participer à une élection qu'il qualifie ‘' d'élection gadget'' .

‘' Le débat suscité chez nous par le président-candidat dans sa campagne contre lui-même confirme le bonfondement des interrogations de tout un chacun sur la crédibilité d'une CEI qui incarne à la caricature, une CEI spectatrice engagée muette et complice de laviolation des dispositions de la loi électorale'' a-t-il poursuivi.

A quelques jours de la Présidentielle Ivoirienne Amara Essy, dénonçant fortement la restriction des conditions d'éligibilité du processus électoral, a retiré sa candidature et invité les ivoiriens à ne pas prendre part au scrutin.

MC/ls/APA
Commentaires


Comment