Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Bondoukou/élections présidentielles: la sous-préfecture de Pinda-Boroko s’engage à 100% pour Alassane Ouattara
Publié le lundi 26 octobre 2015  |  Partis Politiques
Présidentielle
© Autre presse par DR
Présidentielle 2015: Noël Maïzan mobilise les populations de Pinda-Boroko à travers un tournoi de Football
Dimanche 18 Octobre 2015. Bondoukou. Dans le cadre de la campagne pour l`élection présidentielle à venir, le directeur régional de Campagne associé du Gontougo, Noel Koffi Maïzan, par ailleurs Directeur général du fonds de garantie automobile a initié un tournoi de football doté du trophée Alassane Ouattara.
Comment




Le besoin en eau potable grâce à un château d’eau, l’électrification des villages de Mety, Doumassi et Dua Kouamé, l’affectation d’une sage -femme et l’octroi d’une ambulance pour le centre de santé de Pinda-Boroko, l’ouverture d’une brigade de gendarmerie et l’entretien du réseau routier, telles sont pour l’heure, les besoins urgents que demandent les populations de la sous-préfecture de Pinda- Boroko au candidat Alassane Ouattara qui reste solidaire de cette sous-préfecture à travers de nombreux acquis obtenus de lui depuis son avènement au pouvoir à la tête de l’Etat de Côte d’Ivoire. C’est donc avec joie et enthousiasme que ces populations, à l’initiative de leur fils Maïzan Koffi Noël, directeur général du fonds de garanti automobile et directeur régional adjoint associé de la campagne d’Alassane Ouattara dans le Gontougo , les a réuni à travers une compétition sportive, ‘’le tournoi de l’émergence de l’arrière Zanzan’’ doté du trophée du président Alassane Ouattara qui a vu son apothéose le dimanche 18 octobre dernier avec la victoire de l’équipe de Doumassi au détriment de celle d’Appimadoum sur un score de deux (2) buts à un (1) .

« En initiant ce trophée, j’avais à cœur trois choses, apporté ma contribution au développement de mon village, à l’épanouissement de mes jeunes frères de l’arrière Zanzan et à la campagne présidentielle pour offrir un deuxième mandat au président Alassane Ouattara». A indiqué d’entrée de jeu Maïzan Koffi Noël avant de demander à ses parents de l’aider à rendre un hommage très appuyé à Alassane Ouattara qui a fait de lui directeur général du fond de garantie Automobile. « Je ne suis pas peut- être le jeune le plus brillant du Rdr, mais de ces combats que nous avons menés ensemble, j’ai eu quelque chose. ( …) L’engagement politique paye. La fidélité et la loyauté payent. Quand on a une conviction, quand on épouse une conviction, un idéal, sa paye. Si moi je suis devenu directeur général du fonds de garantie automobile, c’est parce que j’ai cru en un homme, le docteur Alassane Ouattara. J’ai cru en son combat, à sa conviction.» Devait-il renchérir. Et pour lui, la meilleure façon de lui dire vraiment merci et obtenir tout ce qu’ils veulent de bon pour eux-mêmes, c’est de le voter à 100% au soir du 25 octobre 2015.

Aussi, a-t-il rendu un vibrant hommage à Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des ressources animales et halieutiques et par ailleurs directeur régional de campagne du candidat du Rhdp dans le Gontougo. «Je salue le ministre Adjoumani, un personnage chaleureux, compétent, engagé et déterminé pour la cause du président Alassane Ouattara. » A dit Maizan Koffi Noel. « Nous sommes de cœur avec Alassane Ouattara car ce que femmes veut, Dieu veut. » Indiquera avec insistance dame Ama kra, au nom des groupements de femmes de la sous- préfecture de Pinda-Boroko. Et Koffi Kouadio Hervé au nom de la jeunesse ne dira pas le contraire quand il indiquera plus loin que « l’émergence de la jeunesse unis aujourd’hui autour du sport demeurera tant que, solidaire, nous aiderons notre frère Maizan Koffi Noel à bénéficier toujours de la confiance du président Alassane Ouattara. Et cela passe par notre mobilisation pour sa victoire au premier tour. Et nous-nous engageons maintenant. » Dira- t-il. Et cela, à la grande joie de Bini Kouakou Seydou, directeur local de campagne d’Alassane Ouattara qui, heureux, et de manière emphatique dira : « c’est le développement que nous voulons. Il n’y a pas de parti politique en compétition. Et nous ne voyons personne d’autre qu’Alassane Ouattara. » Kobenan Kouassi Adjoumani, après avoir présenté les acquis d’Alassane Ouattara depuis qu’il est au pouvoir, a rassuré les populations quant à la réalisation de toutes leurs demandes. Mais cela passe d’abord par la réélection d’Alassane Ouattara qui a de bonnes choses pour un avenir radieux de la Côte d’Ivoire. C’est avec les mains chargés de trophées, de ballons, de maillots et d’espèces sonnantes que les dix équipes participante au tournoi de l’émergence de l’arrière Zanzan, doté du trophée Alassane Ouattara sont reparti. Aussi Maizan Koffi Noel a remis une broyeuse respectivement aux groupements des femmes d’Appimadoum et de Pinda-Boroko pour répondre à une demande qu’elles ont faite.

Service de communication DRC Gontougo
Commentaires


Comment