Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

17 761 ouvrages offerts à des universités et grandes écoles dans le cadre du C2D
Publié le vendredi 6 novembre 2015  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par Serge T
Cérémonie de remise des ouvrages acquis dans le cadre du C2D à l`attention des universités et grandes écoles de Côte d`ivoire
Jeudi 05 Novembre 2015 - Abidjan. Le premier ministre, M Daniel Kablan Duncan a présidé la cérémonie de remise des ouvrages acquis dans le cadre du C2D à l`attention des universités et grandes écoles de Côte d`ivoire.
Comment




Abidjan - Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan a présidé, jeudi à Abidjan, la cérémonie de remise symbolique de 17 761 ouvrages, d’un coût de 330 millions FCFA, à sept universités et grandes écoles, dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement (C2D).

M. Duncan a visité, au terme de cette rencontre, qui s’est déroulée à l’université Félix Houphouët Boigny, la bibliothèque de cette institution académique, en compagnie du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan et de l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Georges Serre.

"La vraie richesse d’un pays, c’est la qualité des hommes, et c’est ce qu’il faut ici faire, en sorte que nos étudiantes et étudiants soient réellement des personnes de qualité. C’est sur eux que repose l’avenir de ce pays", a-t-il affirmé, non sans témoigner sa gratitude à la France pour ce don d’ouvrages et son soutien en vue d’un enseignement supérieur de qualité.

M. Duncan a souligné par ailleurs que des visites seront initiées en novembre au niveau de différentes universités de Côte d’Ivoire, "pour voir ce qui ne va pas et corriger le tir".

D’un montant de 413,25 milliards FCFA, le 1er C2D (2012-2015) prévoit un investissement de 61 milliards de FCFA pour le secteur Education-Formation et Emploi. Cet apport financier vise à renforcer l’éducation de base, rénover la formation professionnelle, reformer l’enseignement supérieur et favoriser l’insertion des jeunes.

(AIP)
amak/akn/ask
Commentaires


Comment