Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Scolarisation des filles: un SOS lancé pour la réhabilitation du CCF de Béoumi
Publié le dimanche 8 novembre 2015  |  APA
La
© Autre presse par DR
La Fondation Children of Africa fait don d’effets scolaires et de vivres aux enfants d’OUME et de DONDI
Oumé. Mme Virginie Aya Touré, Directrice exécutive de la Fondation Petroci, représentant la présidente de la Fondation Children of Africa Dominique Ouattara a fait des dons aux enfants de la localité.
Comment




Béoumi (Côte d'Ivoire) - Le ministre ivoirien auprès du président de la République, chargé de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Sidi Touré a lancé, samedi, à Béoumi (411 km au Nord d'Abidjan) un S.O.S pour la réhabilitation du Collège catholique des jeunes filles de Béoumi (CCF), un établissement scolaire qui a formé plusieurs cadres de la Côte d'Ivoire, dont l'ex-première dame Simone Ehivet Gbagbo et l'actuelle Directrice exécutive de la Fondation Petroci, Virginie Aya Touré.

"Nous avons observé que cet établissement a du potentiel mais dont les infrastructures sont entrain de tomber en lambeau" a déclaré le ministre Sidi Touré à la fin d'une visite sur le site de cette école.

" Cet établissement célébrera bientôt son cinquantenaire et ce sera dommageable de le laisser dans cet état'' a-t-il soutenu, rappelant que, "ce collège a accueilli de grands cadres qui sont au sein de l'administration aujourd'hui en Côte d'Ivoire".

Pour M. Touré , un véritable plaidoyer s'impose pour permettre aux anciennes pensionnaires de connaître les difficultés que rencontre le collège où elles ont reçu leur formation de base.

Selon lui, il est temps de "lancer un S.O.S pour que toutes les parties prenantes au fonctionnement de cet établissement, en l'occurrence le ministère et les anciennes dans leur organisation puissent s'impliquer pour la renaissance de cet établissement pour le bonheur de la Côte d'Ivoire".

Mme Nina Wayou, la présidente du Comité des parents d'élèves du CCF a pour sa part indiqué que "cet établissement a été pillé et vandalisé lors des crises successives qui ont secoué notre pays". Toujours selon elle, les responsables du CCF dans la poursuite de leur mission d'éducation de la jeune fille ont été contraints d'ouvrir les portes de cet établissement malgré la pâle figure qu'il présente.

Bâti sur une superficie de 12 hectares, cet établissement qui compte à ce jour 353 élèves a été créé en 1963 par la sœur Marie de l'ascension. Il est confronté aujourd'hui à d'énormes besoins en terme de réhabilitation et d'équipement de ses dortoirs, de sa bibliothèque et de ses salles spécialisées.

Le ministre Sidi Touré avant de quitter les locaux de ce collège d'excellence a fait parler son cœur en remettant une enveloppe de 1 000 000 de francs CFA aux responsables de l'établissement dans le cadre d'une vaste opération de remise de dons qu'il a entrepris dans le département de Béoumi.

Auparavant, il a offert, vendredi, une ambulance médicalisée au Centre de santé urbain (CSU) de Marabadiassa (73 km au Nord-ouest de Bouaké).

CK/ls
Commentaires


Comment