Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Apres la présidentielle: des jeunes patriotes rendent hommage à Dah Sansan
Publié le vendredi 13 novembre 2015  |  Le Sursaut
Présidence
© Abidjan.net par J. B.
Présidence du RJR: le candidat Dah Sansan lance officiellement sa campagne
Mardi 09 septembre 2014. Abidjan. Le candidat Dah Sansan (photo) pour la présidence du Rassemblement des Jeunes Républicains (RJR) lance officiellement sa campagne en présence de plusieurs centaines de ses partisans.
Comment




Plusieurs groupements ont justifié, mercredi, leur soutien à Alassane Ouattara, à la présidentielle. Au siège du Rdr, c’est Gnahoré Bertrand, le président de ‘’La ligue des patriotes’’, qui donne le ton. « La jeunesse patriotique a soutenu Ouattara parce qu’il y a des choses qui passent, et le pays reste », a-t-il débuté, ajoutant qu’à la suite d’Houphouët-Boigny, le chef de l’Etat poursuit la construction de la Côte d’Ivoire. Selon Gnahoré Bertrand, « nous continuons de plaider la libération de Gbagbo, mais il faut rendre à César ce qui est à César ». Aussi, la ligue qui a combattu le candidat du Rhdp en 2010, se prononce-t-il contre l’appel au boycott lancé par les frondeurs du Fpi. Cet engagement a été fortement appuyé par Dah Sansan, le président de la jeunesse du Rdr, a tenu à préciser Gnahoré Bertrand. Ce que renchérit Yao N’goran, de ‘’l’Alliance patriotique pour le soutien à ADO’’. « Alors que nous étions marginalisés pendant la campagne, Dah Sansan nous a soutenus», révèle-t-il. « Nous avons fait le choix de la raison », argumente Yao N’goran. Et d’exprimer sa reconnaissance au leader du Rjr. « Par votre engagement, nous avons contribué à faire élire notre candidat, et nous saluons votre dévouement », s’est-il adressé à Dah Sansan, qu’il charge de transmettre les préoccupations des jeunes, notamment de la commune d’Abobo aux autorités. « La jeunesse est désœuvrée, nous avons un besoin criard d’emplois », s’écrit-il. Zady Djédjé, membre de l’ex-galaxie patriotique pro Gbagbo en rupture de ban, abonde dans le même sens. Son représentant, Aka Menan, a avoué que « beaucoup n’ont pas compris que c’est Ouattara qu’il faut dans ce pays ». Il met donc Dah Sansan en mission, pour défendre la cause des jeunes auprès du chef de l’Etat. Le concerné ne se dérobe pas. Après avoir salué et félicité toutes ces structures, Dah Sansan a estimé que « lorsqu’il s’agit de parler de la Côte d’Ivoire, il nous faut conjuguer nos efforts. C’est ce que vous avez fait ». Il poursuit, pour relever que la présence de ces jeunes patriotes au siège du Rdr revêt un symbole. « Vous nous amenez à reconnaître votre action dans la réélection du Président Ouattara. Votre action a été d’une haute portée », reconnaît Dah Sansan. Pour lui, la jeunesse doit avoir un leitmotiv : l’emploi. « Tirons les leçons du passé », exhorte-t-il, avant de se demander « s’il faut encore se déchirer ? » En répondant par la négative, le président du Rjr ajoute que « la jeunesse est désormais d’accord qu’il faut tourner la page et s’accorder sur le problème de l’emploi ».

Guillaume N’GUETTIA
Commentaires


Comment