Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Eliminatoires Mondial 2018 - Liberia-Côte d’Ivoire, cet après-midi à Morovia: Eléphants, à vous de jouer
Publié le vendredi 13 novembre 2015  |  Le Nouveau Réveil
Football:
© Abidjan.net par Atapointe
Football: Séance d’entrainement des Eléphants
Les Eléphants de Côte d’ivoire se sont entraînés ce mercredi 11 novembre 2015 au stade Felix Houphouet Boigny. Ils s’envoleront ce soir pour Monrovia où ils doivent affronter l’équipe nationale du Libéria dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018.
Comment




Le sort veut que pour que les Eléphants de Côte d’Ivoire participent à la prochaine Coupe du monde prévue en 2018 en Russie, il leur faut d’abord réussir à franchir l’obstacle libérien. Partis donc depuis mercredi au Liberia, Gervinho et ses coéquipiers croiseront le fer ce vendredi après-midi au stade de Monrovia la sélection libérienne. Première opposition d’une double confrontation, l’objectif est donc d’arracher le ticket pour le dernier carré des éliminatoires du Mondial 2018. Un objectif qui passe avant tout par la défense de leur statut de champion d’Afrique en titre et d’actuel premier africain au dernier classement Fifa. Michel Dussuyer, l’actuel coach des Eléphants sait bien que les Eléphants sont également des habitués à ce rendez-vous mondial. 2006 en Allemagne, 2010 en Afrique du Sud, et 2014 au Brésil. Une élimination prématurée sur la route de Russie 2018 serait un véritable cauchemar pour des Ivoiriens qui ont pris goût à la plus grande fête du football mondial. Il faut donc dégager vite l’obstacle du voisin libérien et passer à la dernière phase de qualification plus sérieuse. Et la qualification commence par un bon résultat à Monrovia avant de venir confirmer, mardi prochain, au stade Félix Houphouët Boigny. Les défections de quelques ténors, Kalou, Bony, Touré et Bailly ne doivent pas être un handicap. Il faut gagner. Oui ! Gagner pour montrer qu’on n’est pas champion d’Afrique qui veut, mais qui peut. Le successeur d’Hervé Renard qui est à la recherche de sa première victoire en match officiel sait qu’il joue gros. A défaut des fortes individualités, le sélectionneur des Eléphants doit compter sur un collectif pour faire la différence. Doumbia- Gervinho et Gohi Bi Cyriac constitueront sans doute le trio d’attaque sur lequel misera le coach des Eléphants. En défense, l’expérience de Boka Arthur et la fougue de Serge Aurier seront capitales pour permettre à Gbohouo Sylvain de garder ses perches inviolées. Serey Dié se verra confier le contrôle de l’entre jeu avec la complicité d’Akpa Akpro. Eléphants, a donc vous de jouer !

DE BOUAFFO
Commentaires


Comment