Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Marcory / Vol à la Chambre de commerce et d’industrie de France en Côte d’Ivoire: le coffre-fort de plus de 100 Kg emporté
Publié le lundi 23 novembre 2015  |  Soir Info
Comment




Dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 novembre 2015, des malfaiteurs ont visité les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie de France en Côte d'Ivoire ( Ccifci), à Biétry, dans la commune de Marcory. Et dans ce coup-là, on note toute la détermination des auteurs, à parvenir à leurs fins.
En effet, à en croire les informations données par nos sources, pour opérer, ces bandits, sans doute des professionnels dans leur sombre domaine, prennent toutes les dispositions, pour minimiser plus ou moins, les pistes pouvant facilement conduire à eux. Ainsi, ils prennent d'abord le temps de saboter le groupe électrogène et les conduits d'électricité, de la structure. Du coup, le système de vidéo-surveillance, pouvant capter toutes les images de leur forfait, se trouve hors d'usage. Ils peuvent à présent opérer en toute quiétude, dans cette pénombre totale. Ainsi, ils cassent une porte et passent par celle-ci, pour gagner directement l'intérieur du bâtiment. Notamment, la salle de conférence. De là, ils accèdent à des bureaux, dont celui du responsable de la Chambre, et les passent au crible. Un exercice payant pour eux. Ainsi, ils font main basse sur des ordinateurs-portables. Mais le meilleur est à venir, pour ces scélérats. Ils débusquent, en effet, le coffre-fort contenant, dit-on, des millions de F Cfa. Mais celui-ci s'avère solide. Les bandits ne peuvent l'éventrer, pour accéder à son contenu. Mais là où d'autres malfaiteurs auraient pu se résigner, eux affichent plutôt, leur totale détermination à entrer, vaille que vaille, en possession du contenu de ce coffre-fort. Ainsi, on ne sait comment, ils s’emparent de cette énorme masse de fer, de plus de 100 Kg, et quittent les lieux. Plus tard, le matin, le contrôleur de la société de gardiennage dont l'un des agents assure la sécurité des lieux, pointe sur place. Il est là, pour procéder à la relève corps à corps entre le gardien du jour et celui qui a fait la nuit.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment