Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Touba/Transformation du soja : Une usine ouvre ses portes bientôt
Publié le lundi 7 decembre 2015  |  L’expression
Relance
© Abidjan.net par DA
Relance Economique: Une firme américaine annonce la création d`une usine de transformation du Soja
Jeudi 03 Décembre 2015. Abidjan. Le premier Ministre Daniel Kablan Duncan a reçu en audience une délégation d`hommes d`affaires américains, dans le cadre de la création d`une usine de transformation du Soja dans la ville de Touba. Cette rencontre s`est tenue en présence du ministre Mamadou Sanogo, fils de la région.
Comment




Une usine de transformation de soja sera bientôt construite dans la région de Touba. La bonne nouvelle a été annoncée ce vendredi au cours d’une audience accordée par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, à une délégation américano-canadienne. Selon ces businessmen, les travaux débutent début 2016. Cette usine va produire du lait de soja, des aliments de bétails, et des produits dérivés qui pourront être distribués dans le pays et la sous-région. L’unité industrielle va générer environ 15000 emplois. Le ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Mamadou Sanogo, natif de la région, n’a pas caché sa joie devant ce projet. Selon lui, la valorisation de cette spéculation agricole « va changer les conditions de vie des populations » de Touba et d’Odienné. Dans les années 1980, la Bad avait financé un projet soja dans le nord-ouest du pays qui a été abandonné quelques années plus tard. « Le business-plan proposé actuellement est totalement différent du premier », reste convaincu Mamadou Sanogo. Ces opérateurs économiques entendent injecter pour ce projet 1,25 milliard de FCfa dans sa phase initiale. Dans sa phase de croissance, les investissements vont atteindre 10 milliards de FCfa. Ce projet intégrateur (promoteurs, paysans, coopératives, etc) pourra générer des revenus estimés à 35 milliards de Fcfa.

Nomel Essis
Commentaires


Comment