Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Gala de boxe amateur: Grand-Lahou a vibré au rythme de la boxe
Publié le jeudi 10 decembre 2015  |  L’intelligent d’Abidjan
Sport/
© Abidjan.net par JB
Sport/ Boxe: La Fédération ivoirienne initie une opération de séduction
Samedi 1 août 2015. Abidjan. La Fédération ivoirienne de boxe présidé par le général Gaoussou Soumahoro, commandant des forces terrestres de Côte d`Ivoire a organisé une opération séduction de boxe à l`université Félix Houphouët Boigny dans le but de faire mieux connaitre la discipline aux ivoiriens.
Comment




Du vendredi 4 au lundi 7 décembre 2015, la commune de Grand-Lahou a vibré au rythme de la boxe. La Fédération ivoirienne de boxe (FIB) y a installé ses rings à l’esplanade de la mairie, à l’occasion d’un gala de boxe amateur pour la détection de nouveaux talents, pour la constitution de la sélection nationale. L’évènement a été un succès. Car durant les quatre soirées de compétition (chaque soir, à partir de 20h), le public lahouin a eu droit à 23 combats, dont huit lors de la finale. Les combats se sont déroulés dans 8 catégories de poids. Il y avait la catégorie Super coq, les Légers, Super-léger, Mi-moyen, Moyen, Mi-lourd, Lourd et Super-lourd. Le combat phare de la finale était celui de la catégorie mi-lourd qui a opposé Holo Kambiré à Yoda Aboubaka. Malheureusement pour le nombreux public, ce combat n’a pas tenu ses promesses puisque s’étant soldé par un KO, dès le premier round, au profit de Holo. Dans la catégorie Super coq, c’est Koné Yaya de l’écurie de Guêpe Noire d’Abobo qui l’a emporté par arrêt de l’arbitre, après la deuxième reprise. Ceci, en raison d’une blessure de son adversaire, Socoba Fousseni, de l’écurie Rabox. Dans la catégorie des Super léger, Sidibé Ali de Angré Boxing Club a battu aux points, Touho Guei (Kenedy Boxing Club de San-Pédro). Chez les Mi-moyen, la victoire est revenue à Kouassi Yao Matthias. Le boxeur de la SOA l’a emporté aux points face à Sanogo Aboulaye de l’ABC de Locodjro. Sidibé Ali a été déclaré vainqueur, dans la catégorie des moyens, après le forfait de son challengeur, Yao Kouamé Paul, blessé en demi-finale. Chez les lourds, c’est Ouattara Lacina de ABC d’Attécoubé qui l’a emporté. Son adversaire, Kodjo Charles de Kenedy Boxing club a jeté l’éponge au troisième round. La finale super lourd opposait deux athlètes de la SOA. A savoir, Koné Mamadou et Seri Bi Tidou. C’est le premier cité qui l’a emporté aux points. 12 clubs ont participé à cette première compétition, sous l’ère Gaoussou Soumahoro. La compétition a été parrainée par le député-maire de Grand-Lahou, Djaha Jean. Pour remercier la population pour l’accueil réservé à la FIB, le président de la Fédération a remis deux médailles d’or aux autorités de la ville. Une pour le maire de la commune, et l’autre pour son représentant, lors de la finale.

J H K
Commentaires


Comment