Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

JIFR 2015 : la femme rurale célébrée à Ferkessédougou
Publié le dimanche 13 decembre 2015  |  AIP
Lutte
© Abidjan.net par Atapointe
Lutte contre les violences faites aux femmes: Clôture la 5ème édition des 16 jours d`activisme
Mercredi 9 Décembre 2015. Abidjan. Le ministre en charge de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l`Enfant, Anne Désirée Ouloto a mis fin à la 5ème édition des 16 jours d`activisme contre les violences faites aux femmes en présence de la représentante de l`UNFPA, Mme Konaté Maïga et du maire de la Commune d`Attécoubé, M. Danho Paulin. Photo: Anne Désirée Ouloto.
Comment




Le ministère de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant a organisé samedi à Ferkessédougou la journée internationale de la femme rurale, édition 2015 (JIFR 2015), sous le thème "Autonomisation de la femme rurale et renforcement de la sécurité alimentaire".

Cette journée a été l’occasion pour la ministre Anne Désirée Ouloto de montrer l’importance des actions des femmes rurales, leur contribution dans la production vivrière, la sécurité alimentaire, le développement et la stabilité des campagnes.

Elle a également relevé que cette édition 2015 est une opportunité de poursuivre la sensibilisation des populations sur les dangers des mariages précoces et les violences faites aux femmes.

"Ne battez pas la femme. (…) Envoyez les petites filles à l’école", a insisté Anne Ouloto qui a aussi exhorté les autorités à mener des "actions vigoureuses" pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des femmes en général et les femmes rurales en particulier.

Soulignant son rôle important dans le renforcement de la sécurité alimentaire, la ministre a plaidé pour l’autonomisation de la femme rurale qui passe par le remplacement des outils rudimentaires dont elle se sert pour travailler la terre par des outils plus modernes et la fin de la pénibilité des tâches qu’elle exécute au quotidien dans l’agriculture de subsistance. "La femme agricole représente 67% de la population agricole. Elle réalise des choses vitales pour la nation", a déclaré Anne Ouloto avant de remettre un bon de 15 millions de FCFA de matériels agricoles aux femmes rurales.

Il s’agit de trois tricycles, de 100 kits d’alphabétisation, des machines à coudre, des casques de coiffure, des paires de bottes, du matériel de séchage, des pulvérisateurs, etc.

Quelque 17 personnes ont reçu des diplômes d’honneur pour leurs actions et œuvres en faveur de la promotion et l’épanouissement de la femme.

Environ 3000 femmes issues des groupements féminins de Ferkessédougou et de Koumbala ont pris part à un défilé à l’occasion de ces festivités qui se sont achevées par une exposition d’outils de travail et de production des femmes rurales, et une visite des sites de production et de transformation, par des groupement féminins, de produits vivriers et du karité de Ferkessédougou.

Ti/kp
Commentaires


Comment