Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les Banques ivoiriennes à la recherche des solutions TIC pour accélérer l’inclusion financière des populations
Publié le vendredi 18 decembre 2015  |  AIP
Finances:
© Abidjan.net par Marc Atigan
Finances: ouverture de l`édition 2015 des journées du banquier
Jeudi 17 Décembre 2015.Abidjan. Le premier ministre Daniel Kablan Duncan a officiellement ouvert l`édition 2015 des journées du Banquier en présence des responsables de l`association des Professionnels de Banques de Côte d`Ivoire et du Niger. C`était à l`auditorium de l`espace CRRAE-UMOA. Photo: Souleymane Diarrassouba PCA de la banque Atlantique
Comment




Abidjan - L’Association professionnelle des Banques et Établissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI) a ouvert, jeudi, à Abidjan, la troisième édition de son initiative dénommée « Les Journées du Banquier » qui tiendront, cette année, en des réflexions autour des moyens pour parvenir à une plus grande bancarisation des populations au travers des outils TIC, notamment le mobile et internet.

Selon le Président de l’APBEF-CI, Souleymane Diarrassouba, il s’agira notamment pour les acteurs du secteur, à travers le thème : « La banque digitale facteur d’accélération de l’inclusion » de rechercher de nouvelles approches dans le cadre d’une remise en cause des modèles de distribution et d’approche des populations. « Ce thème traduit à lui seul notre engagement à œuvrer en faveur de l’inclusion financière en nous servant des TIC fonctionnels comme principale béquille pour atteindre nos populations », a traduit, lors de la cérémonie d’ouverture, M Diarrassouba avant de poursuivre.

« La forte pénétration du téléphone mobile dans notre société et la progression continue de l’accessibilité à l’internet ouvre pour nos entreprises de réelles opportunités et des possibilités d’innovation. Ce forum doit donc nous permettre d’ébaucher des solutions les plus hardies en la matière et d’évoquer les meilleures pratiques ».

Selon une étude récente de la Banque mondiale, trois millions d’Ivoiriens possèdent, aujourd’hui, un compte mobile money actif, pour des opérations journalières estimées à un montant global de 10 milliards F CFA. Par contre, seulement 15% de la population adulte détient un compte dans un établissement bancaire ou financier formel, révèle la même étude.

« Ces données nous interpellent tous si nous voulons atteindre la moyenne mondiale qui est de 50% de taux de bancarisation », a noté, les évoquant, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan qui procédait à l’ouverture de ce forum. Celui-ci a ainsi salué les banquiers ivoiriens pour le choix du thème signe, selon lui, de ce que « votre secteur est déjà engagé dans cette dynamique et a déjà amorcé le nécessaire virage technologique et numérique ».

Ouvertes à l’espace CRRAE-UEMOA au Plateau, « Les Journées du Banquier 2015 » prennent fin vendredi.

(AIP)
kg/ask
Commentaires


Comment