Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Présidentielle 2020: Un parti membre de la coalition au pouvoir appelle ses alliés à soutenir la candidature de son président
Publié le vendredi 18 decembre 2015  |  Alerte Info
Réunion
© Partis Politiques par DR
Réunion du bureau Politique de l`UDPCI
Jeudi 17 décembre 2015 . Abidjan. Le Bureau Politique de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) s’est réuni à la Résidence NIABLE Prestige dans la commune de COCODY
Comment




L’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), membre de la coalition au pouvoir a appelé jeudi ses alliés à soutenir la candidature de son président, le ministre du Plan Albert Toikeusse Mabri, à la présidentielle de 2020, "pour assurer la poursuite de l’œuvre de reconstruction" du pays, après une réunion.

"Le bureau politique (de l’UDPCI) sollicite de l’ensemble des partis du RHDP (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix, coalition au pouvoir) le soutien à la candidature de (M.) Mabri" à l’élection présidentielle de 2020, a indiqué le porte-parole adjoint, Mamadou Déli.

Dans ce communiqué final de la réunion lu devant la presse par M. Déli, l’UDPCI a demandé à son candidat qui a déjà annoncé son intention d’être candidat au prochain scrutin de se "préparer pour assurer à partir de 2020, la poursuite de l’œuvre de reconstruction de la Côte d’Ivoire qui est en cours".

En septembre 2014, le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié avait souhaité l’alternance au pouvoir en 2020 entre sa formation politique et le Rassemblement des républicains (RDR, pouvoir), après le second mandat de l’actuel président Alassane Ouattara et la création d’un parti unifié regroupant ces deux poids lourds du RHDP.

Fin novembre, M. Bédié a défendu son projet d’un grand parti unifié regroupant le PDCI et ses autres alliés membres de la coalition.

L’UDPCI a décidé de "mettre en place un comité de réflexion en vue de faire des propositions pertinentes sur la question de parti unifié", a poursuivi M. Déli.

Mardi, le RDR, parti de M.Ouattara a proposé "la mise en place d’un comité" au sein de la coalition au pouvoir "en vue de réfléchir sur les modalités de la mise en œuvre de ce grand rassemblement".

Dans une interview accordée à ALERTE INFO, Albert Mabri Toikeusse a affirmé que cet appel du président de l’ex-parti unique qui suscite des commentaires au sein de la coalition au pouvoir, n’était "pas une instruction".

EFI
Articles associés
 
Commentaires


Comment