Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des centaines d’enfants comblés de cadeaux par le Trésor et de la comptabilité publique
Publié le mercredi 23 decembre 2015  |  APA
Noël
© Abidjan.net par Atapointe
Noël Sportif 2015: les Enfants de l’Office nationale du Sport reçoivent des cadeaux
Mardi 22 décembre 2015. Palais des Sports de Treichville. Koné Salif, le directeur de l’Office national des sports (ONS) a organisé un arbre de Noël à l’attention des enfants de son personnel.
Comment




Des centaines d’enfants ont été comblés de cadeaux, mardi , par la Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, au cours d'une cérémonie organisée à Abidjan.

« C'est désormais une tradition à la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique. En effet, depuis son accession, en 2011 à la tête de notre Administration, notre Directeur Général, M. KONE Adama a décidé de s'inscrire dans une dynamique de valorisation des ressources humaines axée d'une part, sur l'excellence et le mérite, et d'autre part, sur le bien être social des agents et de leurs familles », a déclaré que le Directeur des ressources humaines et des moyens généraux, Michel Noufé Michel.

M. Noufé, par ailleurs président du comité d'organisation a indiqué que la célébration de la fête de la Nativité, à travers un arbre de Noël à l'endroit des enfants des agents du Trésor, constitue une parfaite illustration des actions sociales de la Direction Générale du Trésor Public.

Représentant le Directeur Général à cette cérémonie, Jacques Konan Assahoré, Directeur Général Adjoint, a souligné que l'organisation d'un arbre de noël justifie la volonté du Directeur Général, Koné Adama de faire du Trésor Public une famille où tous les agents se côtoient, une communauté où il y règne la symbiose et la solidarité. « Il s'agit d'une fête de récompense des enfants de tous les agents et amener ceux-ci à bien travailler à l'école », a-t-il conclu.

LS/APA
Commentaires


Comment