Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fêtes saines : Sidi Touré dans les rues d’Abidjan pour sensibiliser les jeunes
Publié le jeudi 31 decembre 2015  |  Ministères
Fêtes
© Ministères par DR
Fêtes saines : Sidi Touré dans les rues d’Abidjan pour sensibiliser les jeunes
Mercredi 30 décembre 2015. « Yopougon Quartier-Maroc ». « Angré terminus 81/82 ». Dans ces différents endroits le ministre Sidi Tiémoko Touré a passé le même message aux jeunes rencontrés dans les maquis, bars et autres boites de nuit.
Comment




« Yopougon Quartier-Maroc ». « Angré terminus 81/82 ». Dans ces différents endroits le ministre Sidi Tiémoko Touré a passé le même message aux jeunes rencontrés dans les maquis, bars et autres boites de nuit : Les sensibiliser à faire la fête de façon saine. Ce mercredi 30 décembre 2015, en arpentant lui-même les rues de certains points chauds de la capitale économique, le ministre délégué auprès du Président de la république, chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, a voulu montrer qu’au-delà des mots et des slogans, la (sur)vie de ‘‘sa’’ jeunesse lui tient à cœur.

Il y a quelques jours en arrière, cette opération nommée « Jeunes, fêtes sans alcool et soit prudent » était lancée. En cette période festive, « une des nombreuses causes dérive du manque de contrôle et de maîtrise de la capacité à résister des jeunes face aux différents dangers » avait rappelé le ministre Sidi Tiémoko Touré, affirmant que « ces dérives finissent parfois en accident de la route qui occasionnent de nombreux blessés et des pertes en vie humaines ». Tout cela, du fait « d’addiction en lien avec l’alcoolisme ».

Ce 30 décembre donc, le ministre Sidi Touré a rencontré les jeunes pour leur parler et les conseillers de vives voix. « Il faut s’amuser, mais amusez-vous sainement. L’alcool a de graves conséquences » a-t-il prévenu. Il était accompagné d’une équipe de volontaires, d’éducateurs « pour fournir des informations et conseils à leurs pairs, les autres jeunes, sur les dangers de l’alcool, du tabac, des drogues et produits dérivés ainsi que leurs conséquences sur la santé ».
Des alcootests ont été effectués et des préservatifs ont été distribués. « Notre ce n’est uniquement pas de trouver de l’emploi aux jeunes, c’est aussi de les proteger » a conclu le ministre Sidi.
Commentaires


Comment