Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Opération « jeune fête sans alcool » : Sidi Touré fait la tournée des maquis
Publié le vendredi 1 janvier 2016  |  AIP
Fêtes
© Ministères par DR
Fêtes saines : Sidi Touré dans les rues d’Abidjan pour sensibiliser les jeunes
Mercredi 30 décembre 2015. « Yopougon Quartier-Maroc ». « Angré terminus 81/82 ». Dans ces différents endroits le ministre Sidi Tiémoko Touré a passé le même message aux jeunes rencontrés dans les maquis, bars et autres boites de nuit.
Comment




Abidjan - Le ministre délégué auprès du président de la République chargé de la Promotion de la jeunesse et de l’Emploi des jeunes, Sidi Touré, a effectué dans la soirée de mercredi une tournée dans plusieurs maquis de la ville d’Abidjan afin de sensibiliser à des célébrations saines en cette période de fin d’année, dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération gouvernementale « jeune fête sans alcool et sois prudent ».

Lancée le 23 décembre cette opération vise notamment à sensibiliser la jeunesse ivoirienne sur les dangers de l’abus de l’alcool dont la perte de la vigilance source notamment de comportements sexuels à risques, exposant notamment à des infections liées à l’acte.

Avec plusieurs de ses collaborateurs, le ministre Sidi Touré a sillonné, entre 23 h et minuit, des maquis à Cocody-Angré terminus des bus 81 et 82. Il a invité les jeunes à consommer avec modération l’alcool et à s’abstenir d’user de stupéfiants qui pourraient avoir notamment de graves conséquences sur leur santé mentale.

Outre les messages de sensibilisation la tournée a été marquée par des séances de test d’alcoolémie. « Il était important que les jeunes s’y adonnent pour s’assurer qu’ils ne sont pas sous l’influence de l’alcool et qu’ils peuvent conduire pour ceux qui ont des véhicules », a déclaré le ministre Sidi Touré, avant d’ajouter.

« Il est bon que les jeunes prennent conscience qu’ils sont l’avenir de la Côte d’Ivoire. De ce fait il est bon qu’ils soient en bonne santé pour que toutes les initiatives prises par le gouvernement pour leur développement puissent être portées comme il. »

La délégation du ministère de la Promotion de la jeunesse avant Angré avait sillonné, aux alentours de 21 heures, des maquis à Yopougon (Niangon) pour lancer le même message. Le ministre y avait été représenté par son directeur de la protection des jeunes, Gnagne Akéhi.

Des préservatifs ainsi que des livrets d’information sur le VIH/SIDA ont été également distribués à tous les jeunes fêtards rencontrés, à Yopougon comme à Angré, signale-t-on.

(AIP)
yg/kg/tm
Commentaires


Comment