Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Distinctions : le mérite de 43 personnalités reconnu par la Nation
Publié le jeudi 7 janvier 2016  |  Abidjan.net
Cérémonie
© Abidjan.net par Mike Yao
Cérémonie de décoration à la Grande chancellerie
Jeudi 7 Janvier 2016. Abidjan - Cocody. Mme Henriette Dagri-Diabaté, Grande chancelière de l`Ordre national de la République de Côte d`Ivoire a procédé à la décoration de 43 personnalités pour leur mérite.
Comment




C’est la célébration du mérite dans toute sa diversité. 43 personnalités, toutes classes sociales confondues, ont été décorées pour leurs actions positives et exemplaires, ce jeudi 7 janvier 2015, par Henriette Dagri-Diabaté, Grande chancelière de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire, au siège de l’institution, à Cocody. Ce sont des enseignants, des médecins, des artistes et des commerçants, des photographes, des sages-femmes, des infirmières. 17 récipiendaires dans ce lot ont été élevés dans l’Ordre national. Parmi eux, deux au grade de Commandeurs notamment le ministre François Albert Amichia, maire de la commune de Treichville et Martial Yacé, PDG de la Société d’usinage et de conditionnement du Sud-Ouest. Les 15 autres l’ont été au grade d’Officiers dont un à titre posthume. Ce sont, pour les plus connus, Doukouré Mousthapha, maire ‘’émérite’’ de la commune de Yopougon, Janine Bénédicte Kacou-Diagou, DG du Group NSIA. Dans l’Ordre du mérite ivoirien (OMI), on dénombre 20 Officiers et 6 Chevaliers. Et ce sont des noms qui riment avec l’histoire de la Côte d’ivoire: Céline Bikpo, première dame professeur titulaire de Géographie, N’ Doumi Raymond dit Djabo Steck et Eba Aka Jérôme, artistes-musiciens, Mambo Atsé Hypolite, artiste-fondateur du village Sotheca.
Dans son intervention, Henriette Dagri-Diabaté, Grande chancelière de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire a insisté sur la ‘’présence significative’’ des femmes sur la liste des récipiendaires ; 15 au total. Pour elle, la parité tant recherchée est loin d’être acquise mais elle y croit. C’est pourquoi, elle a tenu à féliciter particulièrement Mesdames Salimata Koné épouse Doumbia, Professeur de Mathématiques, Doué Jacqueline, Présidente des femmes couturières du Grand marché d’Abobo, Traoré Assa et Diaby Fanta, Commerçantes et activistes bien connues dans le quartier de Koumassi. ‘’ J’ai choisi de présenter ces quatre dames parce qu’elles donnent une illustration de la diversité du mérite, tel que la Grande Chancellerie a vocation à le célébrer. Quatre exemples qui viennent des secteurs public et privé, du secteur des services et du secteur associatif. Autant d’itinéraires que je suis fière de présenter à l’ensemble de la Nation, comme des exemples à suivre’’, a-t-elle justifié. Au moment où le pays renoue avec la normalité après une élection présidentielle des plus paisibles que le pays ait connue en 2015, a relevé Mme Dagri-Diabaté, elle a invité les bénéficiaires à être des acteurs de la réconciliation. ‘’Que chacun de vous s’approprie l’enjeu de la Paix et de la Réconciliation, conditions nécessaires et indispensables à l’avènement de l’Ivoirien nouveau. Chacun pourra œuvrer pour cet objectif par la parole et par l’action. De façon à ce que notre jeunesse puisse prendre confiance et donner le meilleur d’elle-même’’, a-t-ell recommandé.
Salimata Koné épouse Doumbia, au nom de tous les récipiendaires a exprimé sa reconnaissance au président de la République, Alassane Ouattara, Grand maitre des Ordres qui a permis ces distinctions. Elle a, en outre, rassuré la Grande chancelière de leur accompagnement dans la construction sociétale de la Côte d’Ivoire en servant notamment de modèle à la jeunesse ivoirienne. ‘’Nous partageons avec vous la conviction que la rigueur, l’abnégation, la clarté et la transparence sont plus efficaces et plus porteuses que les raccourcis’’, a relevé la porte-parole des décorés.

Danielle Tagro
Commentaires


Comment