Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Autonomisation des femmes: Kaba Nialé s’engage à relever le défi
Publié le samedi 23 janvier 2016  |  Ministères
Passation
© Ministères (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Passation de charges au ministère auprès du premier ministre chargé de l`économie et des finances
Lundi 18 janvier 2016. Abidjan (immeuble SCIAM). Koné Adama a officiellement succédé à Kaba Nialé à la tête du ministère auprès du premier ministre chargé de l`économie et des finances au cours d`une cérémonie de passation de charges.
Comment




Le Projet d’Autonomisation des Femmes et de Dividende Démographique au Sahel (SWEDD) est une initiative inter-pays, regroupant, outre la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad. Le SWEDD a pour objectif majeur de doter les femmes de mécanismes efficients, qui leur permettront de générer des ressources et d’investir dans le bien-être de la leur famille. Le constat, en effet, est que la majorité des femmes des pays du projet SWEDD n’ont pas accès aux services sociaux de base comme l’éducation et la santé. Ces femmes n’ont pas un véritable pouvoir de décision, en matière de planification familiale, d’exercice de métiers générateur de revenu stable. C’est donc dans l’optique de palier ses insuffisances qu’un Atelier Régional s’est tenu, du 18 au 22 janvier 2015, dans notre pays, dans l’optique de réfléchir sur les conditions idoines, afin d’améliorer le système d’approvisionnement des produits de santé et de la reproduction maternelle, néonatale, infantile et nutritionnelle.

Mme KABA NIALE, la toute nouvelle Ministre du Plan et du Développement, représentante du Premier Ministre KABLAN DUCAN, à la Cérémonie de Clôture de cet important atelier régional, a dans son allocution, traduit toute la satisfaction du Gouvernement, au regard du succès des assises d’Abidjan. Elle a tenu à réitérer le soutien du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, quant à la prise en compte totale de la problématique de l’autonomisation des femmes, dans sa politique de développement durable, au profit des pays du Sahel.

Rappelons que le Projet SWEDD bénéficie du soutien de plusieurs partenaires techniques et financiers, dont le Fonds des Nations Unies pour la Population, la Banque Mondiale, l’Organisation Ouest Africaine de la Santé, la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Agence Américaine pour le Développement International et l’Agence Française pour le Développement. L’activité a été initiée par l’Office National de la Population (ONP), Structure sous tutelle du Ministère du Plan et du Développement.



Dr Edmond DOUA, Service Communication MPD
Commentaires


Comment