Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ambassadeur d’Espagne promet de consolider son aide aux coopératives de femmes de Grand-Lahou
Publié le dimanche 24 janvier 2016  |  AIP
Comment




Grand-Lahou – L’ambassadeur du Royaume d’Espagne en Côte d’Ivoire, Fernando Moran Calvo Sotelo, a annoncé samedi au cours d’une rencontre avec les femmes de Grand-Lahou que son pays apportera toujours son soutien aux coopératives de femmes du département.

« J’ai consacré ma première visite hors de mes bureaux d’Abidjan pour venir soutenir l’ONG Eguerie qui est en partenariat avec le Royaume d’Espagne. Nous avons mis en place un système de crédit remboursable en trois ans afin de permettre aux femmes de Grand-Lahou d’être autonomes. Nous mettons ainsi en place un mécanisme d’aide au développement du département et aussi à toute la Côte d’Ivoire », a déclaré le diplomate.

Pour lui, aider les femmes, c’est contribuer à l’émergence du pays. « Nous avons l’obligation d’appuyer cette coopération entre le Royaume d’Espagne et la belle République de Côte d’Ivoire afin d’aider les Ivoiriens à sortir de la pauvreté », s’est exprimé l’ambassadeur espagnol face aux sept coopératives de femmes de Grand-Lahou.

« Depuis quatre ans, nous bénéficions de l’aide de l’ONG Eguerie soutenue par le Royaume d’Espagne. Grâce à cette coopération, le taux de pauvreté et de chômage chez les femmes a considérablement baissé dans le département. Nous avons bénéficié de sept millions de francs CFA au niveau des micro crédits », a commenté Toe Martine, la présidente du réseau Eguerie regroupant les sept coopératives de femmes. Elle a promis que les prêts seront remboursés dans le temps afin que d’autres femmes puissent tirer profit de la coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Espagne.

Le père Désiré, président de l’ONG Eguerie, curé résidant en Espagne, a soutenu qu’il cherche à améliorer les conditions de vie des femmes son pays la Côte d’Ivoire.

(AIP)
rk/cmas
Commentaires


Comment