Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

L’ambassadeur Charles Gomis remercie la police et la gendarmerie française
Publié le mercredi 27 janvier 2016  |  Ambassade
Paris:
© Ambassade par DR
Paris: l`ambassadeur Charles Gomis salue le professionnalisme de la gendarmerie et la police française
L`Ambassadeur Charles Gomis à organisé ce vendredi 22 janvier 2016, une réception en l’honneur de la police et de la gendarmerie française pour les remercier et les féliciter de l’efficacité avec laquelle ils ont assuré la protection et la sécurisation, sans discontinuer, de l’ambassade, de la résidence consulaire à Paris.
Comment




L’Ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, SEM Charles Gomis, a organisé ce vendredi 22 janvier 2016, une réception en l’honneur de la police française et de la gendarmerie pour les remercier de l’efficacité avec laquelle ils ont assuré la protection et la sécurisation, sans discontinuer, de l’ambassade et de la résidence consulaire à Paris, depuis 2010 et la grave crise qui a secoué notre pays. Il a aussi tenu à leur faire part de son entière satisfaction pour le professionnalisme avec lequel ils ont agi en octobre dernier avec le vote des ivoiriens de France pour l’élection présidentielle de Côte d’Ivoire du 25 octobre 2015 dernier, à Paris et dans sept autres villes de province. Malgré les menaces de perturbation du scrutin, le déploiement des forces de police et de gendarmerie sur les différents lieux de vote, a permis d’avoir des élections calmes et apaisées, "Le Président de la république de Côte d’Ivoire en a été informé et vous adresse ses félicitations et ses remerciements" a ajouté l’Ambassadeur.

En ce début d’année l’Ambassadeur n’a pas manqué à la tradition de leur souhaiter à eux et à tous leurs proches "tous ses vœux les meilleurs de santé, de longévité, de bonheur, dans l’accomplissement de leurs projets personnels et familiaux et de succès professionnels" a -t- il dé-claré en ouverture de ce moment chaleureux et convivial.

Après, une minute de silence en mémoire des victimes des attentats de Charlie Hebdo, de l’Hyper cacher, du Bataclan... et de tous ceux, tombés précocement et arrachés à l’affection de leurs fa-milles, amis et collègues, "Nous n’oublions pas les blessés de toutes ces attaques meurtrières et nous leur souhaitons un prompt rétablissement", a t-il ajouté avant de revenir sur les lourdes me-naces qui planent sur la France, notamment sur les sites sensibles comme les Ambassades.

Il a rappelé que l’ambassade de Côte d’Ivoire avait une double inquiétude : d’abord celle liée aux évènements en France et celle liée aux menaces d’actions violentes de la part de certains de ses propres ressortissants. Mais le professionnalisme et l’efficacité dont ont fait preuve les agents de police et de gendarmerie en faction devant l’Ambassade ont permis de rassurer les ivoiriens et les usagers de l’ambassade.

C’est donc en présence du représentant du Premier Ministre Français, Monsieur Diawadou et du chef de la délégation Monsieur Belleut Eric, Inspecteur Général, Directeur Adjoint et Chef d’État Major de la Circulation de l’Ordre Public ( DOPC), que, revenant sur les événements tragiques qui ont secoué notre pays, et dont les conséquences auraient pu être importantes dans la communauté ivoirienne en France, l’Ambassadeur Charles Gomis s’est montré reconnaissant envers la police française qui a su, avec discrétion et efficacité empêcher les débordements. Cela a contribué à instaurer l’apaisement entre les ivoiriens de la diaspora quels que soient leur bord politique.

Le représentant de la police française, Monsieur Belleut Eric , a en aparté remercié l’Ambassadeur pour cette initiative et réitéré l’honneur qui était le leur de recevoir cette marque de gratification de la Côte d’Ivoire, à l’égard de la police. Mais il a surtout rappelé qu’ils étaient dans leur rôle, celui d’assurer la protection des représentations diplomatiques en France, sans s’immiscer dans les affaires intérieures des pays.

Une année s’est écoulée et une nouvelle commence, l’Ambassadeur après avoir réitéré ses vœux , de tolérance, d’intégration, de paix et de sécurité, pour le bonheur du peuple français et pour tous ceux qui vivent dans ce pays a invité ses convives à se retrouver sans protocole, autour d’un buf-fet afin d’échanger dans la bonne humeur avec les agents de l’ambassade.



Ser Com Ambaci France
Commentaires


Comment