Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Université : la Corée du Sud fait don de 150 ordinateurs à l’UFR SEG
Publié le mercredi 3 fevrier 2016  |  Abidjan.net
Université
© Abidjan.net par JOB
Université : la Corée du Sud fait don de 150 ordinateurs à l’UFR SEG
L’UFR SEG (Unité de formation et de recherche en Sciences économiques et de gestion) de l’UFHB (Université de Félix Houphouët Boigny) a reçu ce mercredi 3 février, un don de 150 ordinateurs de la part de la Corée du Sud, dans le cadre des prémices d’une convention pour la création d’un centre d’études Coréennes en Côte d’Ivoire.
Comment




L’UFR SEG (Unité de formation et de recherche en Sciences économiques et de gestion) de l’UFHB (Université de Félix Houphouët Boigny) a reçu ce mercredi 3 février, un don de 150 ordinateurs de la part de la Corée du Sud, dans le cadre des prémices d’une convention pour la création d’un centre d’études Coréennes en Côte d’Ivoire.
Cette remise de matériel informatique, qui vise le renforcement des capacités des étudiants de l’UFR SEG, a été faite au cours d’une cérémonie en présence du vice-Président de l’UFHB, Prof Afian Kouadio, représentant la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, du Doyen de l’UFR SEG, Prof Ouattara Abdoulaye et 1er Conseiller Chargé d’Affaire Sud-Coréenne, M. Rhee Sanghoon.
A l’occasion du 55è anniversaire diplomatique entre les deux pays, ce don de matériel informatique pour améliorer l’environnement informatique de l’UFHB, marque à jamais, la volonté de la Corée du Sud d’accompagner la jeunesse ivoirienne dans sa formation à l’image de la Corée, et pour hisser la Côte d’Ivoire comme un pôle scientifique régional.
C’est au nom de la Présidente de l’UFH, nouvelle Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Bakayoko-Ly Ramata que, son 1er vice-président, Prof Afian Kouadio a dit ses remerciements à l’endroit des émissaires Coréens ayant à leur tête, M Rhee Sanghoon et au Doyen de l’UFR SEG.
Il s’est également réjoui du fait que la Corée du Sud soit en harmonie avec l’esprit de renforcement de capacité qui passe aussi par des ressources humaines mais surtout des ressources matérielles indispensables à la recherche scientifique.
Quant au 1er Conseiller Chargé d’Affaire Sud-Coréenne, M. Rhee Sanghoon, il a été fier du fait que la Corée et la Côte d’Ivoire soient en train d’élargir leur champs de relations en mettant en œuvre de nombreux projets sur le plan culturel et universitaire comme le festival de film coréen et la bourse d’études du Gouvernement Coréen. Il aussi mentionné le programme de coopération d’échanges entre les universités Ivoiro-Coréennes, l’ouverture de cours de langues coréennes à l’UFHB.
Par ailleurs, M. Rhee Sanghoon s’est inspiré de l’ambition du Chef de l’Etat Ivoirien, Alassane Ouattara de faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent à l’horizon 2020, pour soutenir que la Corée tout comme la Côte d’ivoire restent convaincus que cela passe par une jeunesse bien formée, capable de rivaliser avec celle du monde entier.
Dans ce même ordre idée, le Doyen de l’UFR SEG, Prof Ouattara Abdoulaye, a fort apprécié ce don d’ordinateurs qui viendra également améliorer le fonctionnement de l’administration de son département.
Il a confié que, ‘’ce n’est pas le seul geste, ce qu’il faut ajouter. Ça fait depuis deux ans qu’un professeur Coréen, Prof Wang est là pour dispenser régulièrement des cours d’économie à nos étudiants pour qu’ils aient la notion de la responsabilité sociétale. Comment ils peuvent contribuer à l’améliorer la performance de l’économie ivoirienne ? ’’
Le Prof Ouattara Abdoulaye en a profité pour dégager les sillons de cette coopération bilatérale qui va mener à la réalisation du projet important de la construction d’un grand centre de recherche en économie Coréenne et économie Ivoirienne.
« Ce centre-là va booster le développement de la Côte d’Ivoire en termes de recherche économique et de performance. En termes de prospective, dans 05 ans, 20 ans, voir 50 ans, comment la Côte d’Ivoire doit être représentée ? Nous aurons besoin des outils informatiques, les meilleurs étudiants ivoiriens pourront aller se former dans les grandes universités Coréennes et les professeurs aussi. Du coup, il y a un transfert de savoir-faire » a relevé le Doyen Ouattara Abdoulaye de l’UFR SEG.
Commentaires


Comment