Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Terrorisme, immigration, démocratie et bonne gouvernance au cœur d’une rencontre des ministres du Conseil de l’Entente
Publié le samedi 6 fevrier 2016  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par D. Assoumou
Cérémonie de clôture du 1er forum de la diaspora ivoirienne, en présence du ministre Hamed Bakayoko
Vendredi 8 mai 2015. Abidjan. Le premier Forum de la Diaspora Ivoirienne a fermé ses portes  en début de soirée à Abidjan, après le discours de clôture du ministre Hamed Bakayoko . Le Secrétaire Général de la présidence Amadou Gon, le ministre Ally Coulibaly, des ministres  du Mali, Sénégal, Gabon et de hautes personnalités Marocaines ont pris part à cette cérémonie.
Comment




Abidjan - Les problématiques du terrorisme, de la démocratie, de l’immigration et de la bonne gouvernance sont au centre de la 8ème réunion ordinaire du Conseil des ministres du Conseil de l’entente, ouverte vendredi à Abidjan, par la ministre nigérien des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens de l’extérieur, Aïchatou Boulama Kané, présidente de ce Conseil des ministres.

Le ministre ivoirien de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Ally Coulibaly a fait savoir que "cette rencontre ne peut faire l’économie d’échanges sur ces problématiques qui sont en résonance avec nos préoccupations du moment " souhaitant que l’assemblée du conseil des ministres s’y penche "sérieusement".

"Nous partageons tous la conviction selon laquelle, c’est ayant une claire vision de ces défis qui se présentent à nous dans un monde de plus en plus complexe, que nous pourrons mieux servir les idéaux qui sont la raison d’être du Conseil de l’entente, à savoir la paix, la solidarité, l’entente", a-t-il soutenu.

Aïchatou Boulama Kané a pour sa part lancé "un appel à l’ensemble des pays membres du Conseil de l’Entente et tous les pays épris de paix à mieux consolider leurs efforts pour venir à bout du phénomène du terrorisme et du banditisme armé qui ne connait pas de frontière".

Le Conseil de l’entente regroupe la Côte d’Ivoire, le Niger, le Bénin, le Togo et le Burkina-Faso. Il a été mis sous les fonds baptismaux le 29 mai 1959.

(AIP)

gak/tm
Commentaires


Comment