Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : le gouvernement veut intégrer l’opposition dans les institutions
Publié le samedi 6 fevrier 2016  |  Xinhua
le
© Abidjan.net par serge T
le Premier Ministre Ahoussou Jeannot reçoit le Club des Amis de l’Excellence.
Le Premier Ministre Ahoussou a accordé le mercredi 25 Mars 2015, une audience au Club des amis de l’excellence, pour échanger sur les activités de l’association.
Comment




Le ministre ivoirien en charge du Dialogue politique Jeannot Kouadio Ahoussou a exprimé vendredi l'engagement du gouvernement ivoirien à intégrer l'opposition dans des institutions du pays pour "ensemencer" la paix et la cohésion sociale.

"Dans le cadre du dialogue politique, nous allons voir dans quelle mesure l'opposition peut intégrer rapidement le Conseil économique et social (Institution consultative en Côte d'Ivoire)", a déclaré M. Kouadio lors d'un entretien avec des médias.

"D'autant que nous sommes sortis d'une élection présidentielle apaisée, il faut que nous continuons dans cette dynamique", a-t-il ajouté.

Pour M. Kouadio Ahoussou il y a lieu que tous les acteurs travaillent ensemble pour que la Côte d'Ivoire retrouve ses atouts.

De son avis, la diversité des talents et des opinions ainsi que les décisions consensuelles permettront au président de la République Alassane Ouattara d'avancer dans le processus de développement du pays.
A plusieurs occasions, les autorités ivoiriennes ont exprimé leur engagement à tendre la main à l'opposition et à œuvrer à ce que tous les fils et filles du pays puissent contribuer à sa reconstruction après la parenthèse de la crise post-électorale.

Plusieurs rencontres directes ont déjà eu lieu entre le gouvernement et l'opposition en vue d'aplanir les divergences.

Lors d'un récent Conseil des ministre, le porte-parole du gouvernement Bruno Koné a indiqué que la reprise du dialogue est "l'expression de la volonté du chef de l'Etat Alassane Ouattara de faire en sorte que toutes les intelligences du pays, notamment celles de l'opposition, contribuent au développement de la Côte d'Ivoire".

Fin
Commentaires


Comment