Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération économique entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis : Le vice-président du MCC reçu en audience par le Premier ministre
Publié le mercredi 10 fevrier 2016  |  L’intelligent d’Abidjan
Rencontre
© Primature par DR
Rencontre entre le Gouvernement de Côte d’Ivoire et la Délégation du MCC
Mardi 09 février 2016. Primature.
Comment




Daniel Kablan Duncan, Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget a reçu en audience à l’auditorium de la primature une délégation de haut niveau du MCC (Millenium Challenge Corporation) conduite par son vice président Kamran Khan.
Au menu des échanges, l’analyse des programmes de développement dans le cadre du MCC. Le Premier ministre qui était assisté de plusieurs membres du gouvernement voit à travers cette visite de la délégation des partenaires américains l’intérêt pour le gouvernement américain aux efforts de développement consentis par le l’Etat ivoirien : « je voudrais vous remercier d’avoir fait le déplacement à la tête d’une délégation de haut niveau, deux mois seulement après que notre pays a été déclaré éligible au programme Compact du gouvernement Américain... Cette visite traduit l’attachement du gouvernement américain à soutenir les efforts de développement de l’économie ivoirienne sous le leadership du Président de la République Alassane Ouattara ». Sur la même lancée, concernant l’élection de la Côte d’Ivoire à ce programme, le Premier ministre estime que c’est le résultat de la consécration d’un travail hardi. «L’éligibilité de la Côte d’Ivoire au programme Compact du MCC qui intervient un an à peine après notre éligibilité au programme Threshold est le fruit du travail intense et des efforts soutenus de nos équipes respectives. Elle traduit également de façon éloquente la qualité de notre excellente coopération avec l’administration du MCC. Nous ne pouvons que nous en réjouir», s’est réjoui le chef du gouvernement. Il n’a pas manqué de relever les nombreux acquis au profit de la Côte d’Ivoire à travers la coopération Américaine. « Outre, le Millenium challenge corporation et l’AGOA dont bénéficie déjà la Côte d’Ivoire, je voudrais mentionner les importantes initiatives du gouvernement Américain qui offrent de réelles opportunités pour le futur. Il s’agit entre autres de : Power Africa, Trade Africa, un programme de l’USAID et enfin les programmes de lutte contre le terrorisme», a indiqué Kablan Dancun.

Les principales priorités de la Côte d’Ivoire pour le programme compact :
Si le gouvernement ivoirien a effectué des bonds tant qualitatifs que quantitatifs pour son élection à de nombreux programmes de développement à l’échelle internationale, de nombreux défis restent encore à relever selon le locataire de la primature. «Nous pouvons vous assurer que nous ne ménagerons aucun effort pour non seulement maintenir ces niveaux de performance que nous avons atteints, mais aussi et surtout pour améliorer dans les domaines où nos indicateurs ne sont pas encore vert. Je fais ici notamment référence à nos indicateurs dans le domaine si important de la santé » a-t-il dit. A propos des priorités, elles sont de quatre ordres. «Monsieur le vice-président, au moment où nous allons nous engager ensemble dans la formation de ce programme Compact, très important pour la Côte d’Ivoire, vous connaissez déjà nos priorités ce sont : le système de collecte des impôts ; l’adéquation entre la formation et l’emploi, l’accès aux terrains industriels ; la mobilité des biens, services et hommes», a fait savoir le collaborateur du chef de l’Etat à ses hôtes.

Karman Khan, chef de délégation : « c’est le bon moment dans l’histoire de la Côte d’Ivoire de travailler avec le MCC »
Pour Kamran Khan, vice-président des opérations du compact au MCC, le mariage entre la Côte d’Ivoire vient à point nommé. «C’est le bon moment dans l’histoire de la Côte d’Ivoire de travailler avec le MCC afin d’avoir des résultats profitables à la population ivoirienne. Le modèle économique du MCC est basé sur des données fiables. Nous estimons donc qu’au jour d’aujourd’hui, nous avons toutes les composantes réunies. Je vois donc à travers le gouvernement ivoirien, une acceptation très claire ces concepts. Le partenariat vient vraiment à un moment parfait entre la Côte d’Ivoire et le MCC et bien sûr la relation bilatérale qui existe entre la Côte d’Ivoire et les Etats-Unis vont servir de support pour avoir des résultats concrets et transparents», a annoncé le chef de délégation. Concernant les conditions et la mise en route de projets ainsi que les délais impartis, Karman Khan a donné les détails. «Nous avons trois étapes. La première partie qui a déjà été réalisée est l’identification des contraintes au développement. La prochaine étape est de déterminer laquelle des contraintes nous allons choisir pour savoir comment se fera le choix de ces contraintes et ensuite nous allons passer aux choix des projets, c’est-à-dire quels genres d’investissements devront être réalisés et tous les détails inhérents à ces projets. Pour avoir un succès de ses investissements, il faut déterminer les réformes aussi bien politiques, qu’institutionnels qui doivent être mis en œuvre pour l’accomplissement et l’achèvement de ses projets. Toutes ces étapes seront faites en partenariat entre le gouvernement ivoirien et le Mcc. La vitesse d’exécution avec laquelle nous allons aller va déterminer l’emploi du temps. La plus part des autres pays, la période a oscillé 16et 28 mois pour l’achèvement», a révélé le diplomate.

Ernest Famin
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3582 du 10/2/2016

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Rencontre
© Primature par DR

Rencontre
© Primature par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment