Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Procès assassinat Guéi: L’enquête sur la mort du général relevait de Gbagbo selon l’ex-Premier ministre Affi N’guessan
Publié le mercredi 10 fevrier 2016  |  Alerte Info
Conférence
© Abidjan.net par Atapointe
Conférence de presse de Pascal Affi N’Guessan, président du FPI
Mardi 09 décembre 2014. Abidjan. Le président du Front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi anime une conférence de presse relative à la crise qui secoue son parti.
Comment




L’ex-Premier ministre ivoirien Pascal Affi N’guessan a indiqué mardi que l’enquête sur la mort de l’ex-chef de l’Etat Robert Guéi tué lors d’un coup d’Etat manqué en septembre 2002 relevait de l’ancien président Laurent Gbagbo, au cours d’une audience au tribunal militaire d’Abidjan.



"Les fonctions de Premier ministre sont axées sur le développement et tout ce qui est d’ordre militaire relève du ministre de la Défense et du chef de l’Etat (Laurent Gbagbo)", a dit M. Affi ajoutant qu’il "ne peut (se) prononcer sur l’identité des tueurs du ministre (de l’Intérieur) Boga Doudou et du général Guéi".



M. Affi qui dirigeait le gouvernement au moment des faits a estimé que sa "priorité" était de "rassurer les Ivoiriens" soulignant faire "confiance" à l’ex-ministre de la Défense Lida Kouassi sur les questions militaires.



L’ex-Premier ministre de Gbagbo témoin dans ce procès, a relevé qu’il était à Yamoussoukro (centre) lorsque M.Kouassi l’a informé des "évènements tragiques" ayant occasionné la mort du général Guéi.



Intervenant lors du procès, M. Kouassi a dit avoir "défendu en toute légalité l’Etat" au moment où il était "attaqué".



L’ex-ministre de l’Intérieur Boga Doudou et le chef de la junte militaire Robert Guéi (1999-2000) ont été tués le 19 septembre 2002 lors d’un coup d’Etat manqué qui s'est mué en une rébellion.





DEK
Commentaires


Comment