Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Agriculture /Grand honneur à la Côte d’Ivoire : Jennifer CERES prend la présidence de l’ICCFO
Publié le vendredi 12 fevrier 2016  |  AVA
Agriculture
© Autre presse par DR
Agriculture /Grand honneur à la Côte d’Ivoire : Jennifer CERES prend la présidence de l’ICCFO
Jeudi 04 février 2016 . au siège en Hollande. Mme CURCIO JENNIFER FLORA plus connue sous le sobriquet Jennifer CERES vient d’être élu par les cacaco-culteurs de trois (3) régions du monde, Présidente de l’Organisation Internationale des Producteurs de Cacao, désignée en Anglais (ICCFO)
Comment




Mme CURCIO JENNIFER FLORA plus connue sous le sobriquet Jennifer CERES vient d’être élu par les cacaco-culteurs de trois (3) régions du monde, Présidente de l’Organisation Internationale des Producteurs de Cacao, désignée en Anglais (ICCFO). C’était le 04 février au siège de ladite Institution en Hollande.

Déjà le 07 janvier dernier, elle était élevée au rang de Chevalière de l’Ordre National du Mérite. Désormais, les qualités de la Présidente Directrice Générale de l’Agence pour la Valorisation de l’Agriculture (AVA) outrepassent les bornes ivoiriennes. Confirmation vient d’être donnée
Au sortir d’un processus rigoureux de votes en Assemblée Générale, la candidature de Jennifer CERES vient d’être désignée Présidente mondiale de l’Organisation Internationale des Producteurs de Cacao (ICCFO). Poste qu’elle va occuper pendant quatre (4) ans, le temps de son mandat. Remplaçant ainsi la Ghanéenne Augustina TETTEH.

Un honneur abyssal pour la Côte d’Ivoire dont l’un des citoyens teindra les reines de cette importante instance fédérant du reste tous les pays producteurs de Cacao. Institution de référence mondiale, l’ICCFO basée en Hollande, est en effet une plate-forme regroupant les pays producteurs de Cacao d’Afrique, d’Amérique et d’Asie.

Sans être dans les secrets des dieux, il est fort aisé de déduire qu’en portant leur choix sur la candidature de Jennifer CERES, les producteurs de cacao du monde entier entendent satisfaire un besoin hautement stratégique. Il faut dire que l’ICCFO se pose en contrepoids dans la balance des échanges commerciaux avec les importateurs et les consommateurs de ladite spéculation.

Précisément, il s’agit de mutualiser les énergies, créer une synergie réelle entre les producteurs de tous les bords, afin de faire de cette Institution une force de proposition commerciales incontournable. Stratégie qui aura pour entre autres conséquences directes, l’amélioration des coûts de cette matière première placée en haute estime par les Ivoiriens.

Objectif dont l’atteinte requiert forcément une organisation parfaite des producteurs depuis la base, les pays ensuite au niveau régional.

La nouvelle Présidente de l’ICCFO a la lourde tâche de conduire ce vaste chantier. Des ouvrages dont les piliers seront le renforcement des capacités des membres, la sensibilisation de ceux-ci, et surtout l’amélioration du positionnement commercial des membres. Aussi bien à l’échelle nationale qu’Internationale.

L’auteur canadien, Steve LAMBERT l’a dit : « Il suffit de peu pour faire toute une différence, un peu de cœur au travail, un peu de bon vouloir, un peu d’espoir ».
L’ascendance du leadership de la présentatrice de l’émission ‘’Brave Paysan’’ au fil des ans et surtout au delà des frontières éburnéennes, est l’illustration parfaite de cette célèbre citation.

Jennifer CERES convaincu par sa détermination à lutter à cor et à cri pour l’intérêt des paysans. Ce n’est pas sans raison si le Quotidien ivoirien Soir Info faisait le parallèle entre ses actions et la hausse du prix du cacao en Côte d’Ivoire. Distinctement en Co-Une de son numéro 5295 du vendredi 02 octobre 2015. Jour même où le prix bord champ du cacao avait été officiellement fixé par l’Etat de Côte d’Ivoire.

On peut le dire, cette autre promotion de SEM l’Ambassadrice de l’Agriculture est une bonne nouvelle pour le monde rural en général et les cacaoculteurs en particulier.
Puisqu’en prime de l’assistance que leur apportait modestement déjà cette dame, ils ont dorénavant la possibilité que leurs voix soient portées plus loin. Avec de fortes chances d’obtenir satisfaction plus facilement.

Marius Aka Fils
Commentaires


Comment