Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le projet « la ferme du futur », sujet d’échange entre le ministre Sangafowa et une entreprise américaine
Publié le mercredi 24 fevrier 2016  |  AIP
Le
© Autre presse par AIP
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a échangé avec une délégation de l’entreprise américaine AGCO
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a échangé mardi avec une délégation de l’entreprise américaine AGCO, spécialiste dans la machinerie agricole, sur le projet « la ferme du futur », notamment sur le lieu et le chronogramme d’exécution.
Comment




Abidjan – Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly a échangé mardi avec une délégation de l’entreprise américaine AGCO, spécialiste dans la machinerie agricole, sur le projet « la ferme du futur », notamment sur le lieu et le chronogramme d’exécution.

Reçu en audience par le ministre Sangafowa, à son cabinet au plateau, le chef de la délégation, Steve Clarke (Vice President Strategic Marketing and Brand Governance) a signifié que la « ferme du futur »’ s’inscrit dans le cadre de la modernisation de l’agriculture à travers sa mécanisation,pour garantir une sécurité alimentaire. Il se base, a-t-il ajouté, sur une approche inclusive de l’Etat, des communautés ainsi que des entreprises privées en matière d’éducation à la mécanisation.

Relevant que le gouvernement a une bonne politique agricole qui constitue un fondement pour un éventuel partenariat, il a souligné qu’ après les prospections effectuées sur le terrain, les localités de Yamoussoukro et Dabou regorgent des potentialités diverses et importantes pour la réalisation de ce projet.

Pour le ministre ce projet qui a été présenté durant le séminaire gouvernemental tenu lundi, requiert un grand intérêt, « c’est un projet qui doit révolutionner l’agriculture », a-t-il déclaré, souhaitant qu’il soit réalisé sur un site qui montre aux producteurs comment « lever les contraintes » qui se présentent à eux.

Il a par ailleurs précisé que le ministère est disposé à trouver un site idéal pour l’implantation de la « ferme du futur », et instruit ses collaborateurs à élaborer un chronogramme en collaboration avec la délégation de AGCO, en insistant sur sa réalisation effective cette année.

(AIP)

tad/kam
Commentaires


Comment