Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Politique d’électrification rurale: Une société italienne et l’Upeci unissent leurs forces
Publié le samedi 27 fevrier 2016  |  Abidjan.net
Politique
© Abidjan.net par DA
Politique d’électrification rurale: Une société italienne et l’Upeci unissent leurs forces
Dans le cadre du plan national de développement (PND), et du programme d’électrification rurale (PRONER) visant à électrifier la totalité des localités de plus de 500 habitants d’ici fin 2017, et la totalité des localités à l’horizon 2020, Electroapplicazioni Control et Automatisation (CEA), société de droit italien et l’Union patronale des électriciens de Côte d’Ivoire (UPECI) ont signé un accord de partenariat nord-sud lundi dernier à Abidjan.
Comment




Dans le cadre du plan national de développement (PND), et du programme d’électrification rurale (PRONER) visant à électrifier la totalité des localités de plus de 500 habitants d’ici fin 2017, et la totalité des localités à l’horizon 2020, Electroapplicazioni Control et Automatisation (CEA), société de droit italien et l’Union patronale des électriciens de Côte d’Ivoire (UPECI) ont signé un accord de partenariat nord-sud lundi dernier à Abidjan. Cet accord tourne autour de trois axes. En effet, les deux parties ont décidé de mettre en commun leurs capacités techniques et financières pour la réalisation d’un programme d’électrification rurale pour accompagner le programme du gouvernement et de CI-Energies dans le cadre du PRONER. Dans ce cadre un projet pilote de préfinancement de 20 localités va être proposé au gouvernement ivoirien, le financement étant assuré par CEA. Puis le groupe CEA dans son approche avec l’UPECI mettra en place une politique de développement de l’industrie locale, de distribution de transformateur etc. Enfin, CEA et Upeci ont convenu de la mutualisation des capacités techniques et financières dans le cadre des soumissions aux futurs appels de travaux d’électrification en Côte d’Ivoire financés par les bailleurs de fonds conventionnels (BAD, Banque Mondiale, BOAD, Union Européenne, BEI, Secteur électrique, etc).

Pour la partie italienne, Lamberto Gandini, directeur technique et commercial du groupe CEA pour l’Afrique a affirmé être fiers de l’aboutissement de ce long bail qui a débuté à la suite de la mission économique organisée par le CEPICI en marge de l’Expo universelle Milan 2015, mission dont la fédération Ivoirienne des petites et moyennes entreprises (FIPME) faitière dont l’UPECI est membre a pris une part active. Pour lui, les contacts noués au cours de ce forum par l’UPECI avec la CEA, se sont poursuivis et se concrétisent depuis une semaine par l’arrivée d’une délégation du groupe CEA pour une mission de prospection. Cette mission de prospection s’effectue avec la présence de Marie Chantal Zezet Agou responsable marketing et représentant pour la Côte d’Ivoire. La partie ivoirienne par le biais de KASSI Ettien Christian, président dr l’union patronale des électriciens a marqué sa joie et compte prendre une part importante dans l’électrification de la Côte d’Ivoire qui ambitionne être émergente d’ici 2020. Après cette signature qui met déjà en route cet accord de partenariat entre C.E.A et l’UPECI, une convention définira les modalités pratiques aussi bien au plan technique qu’au plan financier, les dispositions à prendre pour la mise en œuvre de l’accord de partenariat courant mars 2016. Aussi pour le suivi en vue de la réussite de cet accord de partenariat l’UPECI sollicite l’appui institutionnel du ministère de l’Entreprenariat Nationale, de la Promotion des PME et de l’Artisanat, du Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), et de la fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME).

DA
Commentaires


Comment