Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture des travaux de la 12ème reunion du CIJF : mot du premier ministre Daniel Kablan Duncan
Publié le mardi 1 mars 2016  |  Ministères
JIF
© Abidjan.net par Atapointe
JIF 2016: lancement officiel des activités par le premier ministre Duncan
Le premier ministre SEM. Daniel Kablan Duncan (photo) a officiellement lancé les activités de la journée internationale de la femme qui est célébrée tous les 8 Mars de l`année, ce Jeudi 25 Février 2016 en présence de plusieurs membres du gouvernement.
Comment




• Mesdames et Messieurs les Ministres ;
• Madame la Présidente du Conseil d’Orientation du Comité International des Jeux de la Francophonie ;
• Monsieur l’Administrateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ;
• Monsieur le Secrétaire Général de la Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) ;
• Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique ;
• Monsieur le Gouverneur du District Autonome d’Abidjan ;
• Monsieur le Directeur du Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF);
• Honorables membres de la délégation de l’Organisation Internationale de la Francophonie ;
• Honorables invités ;
• Excellences, Mesdames, Messieurs ;

Notre pays s’honore d’accueillir la 12ème réunion du Conseil d’Orientation, Organe consultatif du Comité International des Jeux de la Francophonie (CIJF).

Je tiens, au nom du Président de la République, Son Excellence ALASSANE OUATTARA, à vous remercier, tous et chacun, pour l’honneur et l’amitié que vous faites à la Côte d’Ivoire en lui permettant d’abriter cette importante rencontre.

Je salue très chaleureusement la présence distinguée des éminentes personnalités du monde culturel et sportif, venues des dix-huit (18) pays de l’espace francophone, ainsi que celle d’éminents représentants de l’OIF, de la CONFEJES ainsi que du Conseil d’Orientation du CIJF.

Je voudrais particulièrement citer :

• Monsieur Adama OUANE, Administrateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie qui a participé à nos côtés, le 27 janvier dernier, à la cérémonie de dévoilement de la Mascotte des Jeux de 2017 ;
• Madame Latifa MOFTAQIR, Présidente du Comité d’Orientation du CIJF;
• Monsieur Ali BOURAMAH, Secrétaire Général de la jeunesse et des sports de la Francophonie (CONFEJES) ;
• Monsieur Tharcisse Urayeneza, Directeur du Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF.

Je voudrais saisir l’opportunité que m’offre cette tribune pour renouveler toute la gratitude du gouvernement ivoirien à Madame Michaëlle Jean, Secrétaire Générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie, pour la grande sollicitude dont elle a toujours su faire preuve à l’égard de notre pays.

Vous me permettrez également d’adresser nos salutations les plus cordiales, ainsi que nos vœux de succès aux importantes délégations du Canada-Québec, du Canada-Nouveau Brunswick, candidats à l’organisation de la 9ème édition des Jeux de la Francophonie de 2021, qui ont effectué le déplacement à Abidjan. Ces deux provinces auront l’occasion de se prêter à l’exercice du « Grand oral » de présentation et de défense de leurs dossiers respectifs de candidature.

A toutes et à tous, je renouvelle le traditionnel « AKWABA » c’est-à-dire la cordiale bienvenue en terre ivoirienne et vous souhaite un excellent et fructueux séjour.

J’exhorte celles et ceux dont c’est la première visite, à trouver un peu de temps, en marge de vos travaux, pour découvrir les merveilles que vous offre notre pays et son peuple. Je vous recommanderais, entre autres, de découvrir :

- la ville d’Abidjan, capitale économique et les nombreux attraits qu’elle a à vous offrir,
- la ville de Grand-Bassam, première capitale de la Côte d’Ivoire de 1883 à 1900, et classée, depuis le 03 juillet 2012, Patrimoine de l’UNESCO,
- la ville de Yamoussoukro, capitale politique, avec la plus grande Basilique du monde. Dans cette ville, repose le Président Félix Houphouët–Boigny, père fondateur de la Côte d’Ivoire moderne et icône de l’intégration des peuples.

• Honorables invités,
• Excellences ;
• Mesdames, Messieurs ;

Notre sentiment de fierté de vous accueillir est d’autant plus grand que cette importante rencontre, la 12ème Réunion du Conseil d’Orientation du CIJF, intervient dans un contexte particulier ; celui de la tenue à Abidjan du 21 au 30 juillet 2017 de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie.

En cette circonstance solennelle, permettez-moi de réaffirmer l’honneur et la très grande fierté du Président de la République, S.E. M Alassane OUATTARA, du gouvernement et du peuple de Côte d’Ivoire, d’accueillir les prochains Jeux de la Francophonie.

Nous le savons tous, les Jeux de la Francophonie ont acquis de la notoriété depuis la toute première édition à Rabat et à Casablanca en 1984 jusqu’à la précédente édition de Nice 2013.

Ils sont devenus une vitrine du témoignage de la vitalité, à la fois de la Francophonie institutionnelle et de celle de la Francophonie des peuples. Je dirais même, de la Francophonie des Jeunes, car la Francophonie attache, à juste titre, un prix particulier à la promotion des talents, de la saine émulation et de la mobilité des jeunes, à travers des rencontres sportives et culturelles, qui sont des opportunités d’échanges mutuellement enrichissants.

Ce savant dosage de sports, de culture, d’amitié et de rencontres fait des Jeux de la Francophonie un creuset de paix et de développement.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, l’ambition clairement affichée du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, est de faire de la tenue des Jeux de la Francophonie un succès éclatant, non seulement au plan de l’organisation, mais surtout l’occasion d’une forte communion fraternelle de la communauté francophone, unie et solidaire à travers le partage de la langue française et une vitrine de la visibilité de la Côte d’Ivoire dans le monde.

Nous voulons ainsi bâtir un projet structurant de développement économique et social qui s’inscrive dans le grand chantier annoncé par le Président de la République, à savoir « faire de la Côte d’Ivoire, un pays émergent à l’horizon 2020 ». Car pour nous, l’organisation de ces jeux s’inscrit dans une démarche de développement social et économique durable pour les populations, notamment en termes d’amélioration de sites et d’infrastructures, de création d’emplois, notamment pour les jeunes, et de renforcement des politiques sportives et culturelles.


• Honorables invités,
• Excellences ;
• Mesdames, Messieurs ;

A exactement jour J - 507 du début officiel des Jeux, je voudrais renouveler ici, l’engagement de la Côte d’Ivoire entière, et de son Président, Son Excellence Alassane OUTTARA, d’offrir aux quatre mille (4000) jeunes sportifs et athlètes des 80 pays qui nous feront le plaisir de nous visiter, les meilleures conditions de séjour en terre ivoirienne et d’expression de la plénitude de leurs talents, tant au niveau sportif que culturel.

Il est de notre responsabilité de rassurer la communauté francophone, sur notre capacité à relever le défi, en organisant avec le succès requis, des Jeux de référence à tous égardS.

Dans ce sens, j’ai personnellement procédé, le 25 février dernier, au lancement officiel des travaux de rénovation et de construction de la quinzaine de sites d’hébergement, de sites culturels et sportifs, devant abriter les Jeux de 2017.

Les délais contractuels situent la livraison des chantiers les plus longs au mois de novembre 2016, soit environ 08 mois avant le début effectif des Jeux d’Abidjan.

En plus des travaux de réhabilitation et de construction déjà engagés, j’ai entrepris de réunir chaque semaine les membres du Gouvernement concernés par l’organisation des jeux de la Francophonie en Côte d’Ivoire. Il s’agit ainsi pour nous de créer un cadre d’échanges permanent, afin d’adresser toutes les questions liées aux Jeux.

Par ailleurs, nous attachons du prix à impliquer pleinement le secteur privé, grand moteur de la croissance ivoirienne, afin qu’il prenne sa place, toute sa place dans l’organisation des Jeux de la Francophonie. A cet égard, les marchés pour la rénovation et la construction des infrastructures devant abriter les Jeux, ainsi que les marchés à pourvoir dans les domaines de la restauration, du transport, de l’hébergement des participants aux jeux, devront permettre au secteur privé ivoirien, de montrer toute sa vitalité et son savoir-faire.


Je voudrais souligner, pour m’en féliciter, combien nous est précieux l’appui technique constant de l’OIF qui, par le truchement du CIJF à travers ses différentes missions d’expertises et de suivi du cahier des charges des 8ème Jeux. Cet accompagnement fort positif a permis de finaliser les différents travaux des commissions techniques sectorielles en charge de l’élaboration des plans opérationnels des différents secteurs organisationnels des Jeux.

Nous restons convaincus que l’organisation de cette réunion du Conseil d’orientation du CIJF à Abidjan, et son retentissement au niveau national et international, seront un facteur de dynamisation et de mobilisation de l’ensemble des pays francophones à accompagner la Côte d’Ivoire dans ses efforts de mobilisation de ressources financières et matérielles, afin d’assurer aux Jeux d’Abidjan, tout le succès escompté.

La Nation ivoirienne, rassemblée, saura compter sur ses valeurs de travail et sur ses nombreuses potentialités économiques et sociales pour réussir ce pari, avec l’aide de Dieu.


Après une décennie de crise politico-militaire, la Côte d’Ivoire a renoué depuis 2012 avec une croissance économique à un rythme annuel moyen de 9% au cours de ces 4 dernières années. Cette croissance, de plus en plus inclusive, devra permettre d’assurer, à terme rapproché, un fort développement au quadruple plan politique, économique, social et culturel.

C’est sur cette note d’optimisme que je voudrais, au nom de S.E. M Alassane OUATTARA, Président de la République, souhaiter un plein succès aux travaux de la 12ème Réunion du Comité International des Jeux de la Francophonie.

Je vous remercie de votre aimable attention. /-
Commentaires


Comment