Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Trésorerie principale des transports a mobilisé plus de 5 milliards FCFA en 2015
Publié le mardi 1 mars 2016  |  APA
Comment




Abidjan (Côte d'Ivoire) - La Trésorerie principale des transports terrestres et maritimes (TPTTM) a recouvré plus de 5 milliards FCFA pour l'Etat en 2015, a appris APA, mardi, lors d'une séance de reporting des activités de ce Poste comptable au titre de l’année 2015.

Dans son propos liminaire, le Trésorier Principal, Juliette Essombo a rappelé les missions et les objectifs assignés à ce Poste comptable dont le Centralisateur est la Trésorerie générale d'Abidjan Centre (TGAC). La Trésorerie principale des transports terrestres et maritimes, a-t-elle expliqué, est chargée de la gestion des opérations de recettes et de dépenses précédemment dévolues aux ex-régies du Ministère des transports.

En 2015, la Trésorerie principale des transports terrestres et maritimes a reversé plus de 5 milliards de FCFA à l'Etat, par l'entremise de la Trésorerie générale d'Abidjan Centre, a ajouté Mme Essombo.

En plus de cette part de l'Etat, et sur la dotation budgétaire de 6,685 milliards de FCFA, la Trésorerie principale des transports terrestres et maritimes a recouvré plus de 5,8 milliards de FCFA pour le compte des quatre structures du Ministère des transports .

Il s'agit de la "Direction générale des transports terrestres et de la circulation (DGTTC), de l'Observatoire de la fluidité Terrestre (OFT) et la structure en charge du Transport routier (MTR), soit un taux de recouvrement de 88, 07%. Les dépenses exécutées s'élèvent à 5,6 milliards de FCFA, soit 84,15%", ajoute une note d'information du Trésor public ivoirien transmis à APA.

Selon le Trésorier principal, ces résultats ont été obtenus grâce à la mise en place d'un Système de management de la qualité, à l'appui et au soutien du poste centralisateur (Trésorerie générale d'Abidjan Centre) et du Ministère des transports ainsi qu'une bonne collaboration avec l'ensemble des structures partenaires.

«Pour cette année 2016, nous souhaitons de tous nos vœux, obtenir la réglementation du fonctionnement des TP auprès des Ministères. D'autres défis consistent à faire évoluer le taux de recouvrement de 80% à 90% des recettes des structures sous tutelle ainsi que le respect de délai de 90 jours de toutes les dépenses assignées au poste », à souligné Mme Essombo.

Au terme de la présentation, toutes les personnalités invitées ont exprimé leur satisfaction et encouragé les animateurs de la Trésorerie principale des transports terrestres et maritimes à continuer sur cette bonne lancée afin de la placer au firmament des Trésoreries principales auprès des Ministères.

LS/APA
Commentaires


Comment