Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le ministre Abdourahmane Cissé anime deux importantes conférences à Londres (FT) et Harvard (Boston)
Publié le mercredi 2 mars 2016  |  Ministères
Conférence
© Ministères par DR
Conférence du ministre Abdourahmane Cissé à Londres
Jeudi 25 février 2016. Le Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé a participé à une conférence à Londres à l’initiative du Financial Times. Elle portait sur le thème « Le financement des infrastructures africaines et le développement : miser sur une croissance durable en Afrique ».
Comment




Le Ministre auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé a participé à deux conférences qui se sont déroulées respectivement à Londres et à Boston du 25 au 28 février 2016.

La première, à l’initiative du Financial Times, s’est déroulée le 25 février 2016 à Londres. Elle portait sur le thème « Le financement des infrastructures africaines et le développement : miser sur une croissance durable en Afrique ».

Cette tribune constitue une plateforme de rencontre et d’échanges pour d’éminentes personnalités du monde des affaires et de la finance pour débattre de questions d’intérêt et d’actualité. En l’espèce, la problématique de croissance durable de l’Afrique était au centre des discussions.

Intervenant à cette tribune en tant que Orateur principal (Keynote Speaker), Monsieur Abdourahmane CISSE a partagé l’expérience ivoirienne. Il a ainsi présenté l’évolution de l’économie ivoirienne depuis 1960 et les derniers développements depuis 2011. Il a notamment relevé les efforts déployés par le Gouvernement sous le leadership du Président Ouattara pour impulser une dynamique de croissance forte et durable. Ces efforts portent sur l’amélioration de l’environnement des affaires, l’amélioration de l’efficacité de l’Administration publique et de la gestion des finances publiques. Parlant de la structure du budget, le Ministre CISSE a expliqué que la part des investissements est passé, au cours des dernières années, de 10-15% du budget en 2010 à environ un tiers en 2016. Cette hausse des investissements publics a été suivie par celle du privé, favorisant de ce fait le développement des infrastructures. Ainsi, 35 000 km de routes ont été construites et réhabilitées de 2011 à 2015, et 5 000 km de fibres optiques sont en cours d’installations. Au niveau du secteur de l’électricité, le taux d’accès est passé de 74% en 2011 à 80% en 2015, notamment grâce à l’électrification de plus de 800 villages. Quant à l’adduction en eau potable, le taux de couverture est de 82%. Le secteur de l’éducation a été également au cœur de l’action du Gouvernement. Pour soutenir la politique de l’école obligatoire à partir de 2016, d’importants investissements ont été effectués dans le secteur de l’éducation tant dans le primaire, le secondaire que dans le supérieur. Enfin, dans le domaine de la santé, on assiste à la construction/réhabilitation de CHU/centres de santé.

Abordant les perspectives, il a indiqué qu’elles sont très prometteuses et que le Gouvernement ivoirien a adopté un nouveau Plan National de Développement sur la période 2016-2020. Ce plan contribuera à réduire la pauvreté de moitié et à consolider la croissance économique ainsi que la qualité des indicateurs macroéconomiques.

La seconde conférence, l’« African Business Conférence» du club Africain de l’Université d’Harvard, une des plus grandes conférences estudiantines au Monde, s’est tenue du 26 au 28 février 2016, à Boston.

M. Makhtar Diop, Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique, était l’un des conférenciers principaux. Il a évoqué les problématiques relatives à l’investissement, à la perception du marché du travail, et à l’interaction entre les entreprises et le développement local. Lors de son allocution, il a invité le Ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat à partager l’expérience ivoirienne avec l’assistance.

Par la suite, le Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget, est intervenu dans le panel portant sur le thème : « Au-delà des frontières : Opportunités de croissance ». Le Ministre a particulièrement insisté sur les opportunités d’investissement en Afrique, en mettant en lumière l’exemple de la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, Monsieur CISSE a profité de sa présence à Boston pour échanger avec les étudiants africains de la « Harvard Business School ». Il a également eu un entretien avec la coordonnatrice de la formation qualifiante (Executive Education) de l’Université de Harvard, en vue d’examiner les modalités d’un partenariat avec l’Etat de Côte d’Ivoire, dans le cadre du renforcement de capacités.
Commentaires


Comment