Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Lutte contre le terrorisme: Le gouvernement ivoirien annonce la création d’un "centre de coordination"
Publié le jeudi 3 mars 2016  |  Alerte Info
Activité
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Activité gouvernementale: conseil des ministres du mercredi 10 février 2016
Un conseil des ministres a eu lieu ce Mercredi 10 février 2016 au palais de la Présidence de la République. Le Chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara, a présidé cette rencontre.
Comment




Le gouvernement ivoirien a annoncé mercredi la création d’un "centre de coordination" pour "permettre un échange d’informations" entre les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) en matière de lutte contre le terrorisme, après un Conseil des ministres à Abidjan.

Ce Centre national de coordination du mécanisme de réponse à l’alerte précoce, soutenu par la CEDEAO, devrait permettre "une meilleure" coopération et "un échange d’informations entre les pays", a expliqué le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné.

En collaboration avec la direction d’alerte de la CEDEAO qui "met des moyens" à la disposition de chaque pays, cette cellule vise à "identifier les menaces potentielles à la paix dans l’espace", notamment le "terrorisme, le djihadisme, la piraterie maritime (et) la criminalité transfrontalière", a poursuivi M. Koné.

Pour lui, "ces nouvelles menaces imposent à (ces) pays de coordonner les renseignements" à travers ce centre qui sera identique dans chacun des Etats membres de la CEDEAO.

La création de ce centre s’inscrit dans le cadre de la politique de prévention et de gestion des menaces sécuritaires "auxquelles est confronté (l)’espace" ouest-africain, a justifié le ministre de la Poste.

Deux pays frontaliers à la Côte d’Ivoire, le Mali et le Burkina Faso, ont subi des attaques armées au cœur de leurs capitales, respectivement le 20 novembre 2015 et le 15 janvier 2016.

L’attaque du Radisson Blu à Bamako a fait 22 morts et celle du Splendid Hôtel à Ouagadougou a fait une trentaine de personnes tuées.

EFI
Commentaires


Comment