Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le personnel administratif et technique de l’INP-HB revendique le paiement d’heures supplémentaires
Publié le vendredi 4 mars 2016  |  AIP
Comment




Yamoussoukro - La coordination des syndicats des personnels administratifs et techniques (CSPAT) de l’institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro revendique le versement total de la somme de 245 millions F CFA représentant des impayés d'heures supplémentaires.

" Nous souhaitons que cet argent soit versé intégralement par trimestre et par catégorie comme le prévoient les textes et que le paiement connaisse un début d’exécution dès la fin du mois de mars pour contenter les 300 agents bénéficiaires", a déclaré lors d'une conférence de presse à l’issue d’une assemblée générale, jeudi, dans l’enceinte de l’établissement, Anderson Neukahon Ouhin, le président et porte-parole de la coordination qui regroupe en son sein quatre syndicats que sont le SYNAPESCI , le SYNECECI , le SYNASEFCI et le SYNAPATES.

M Neukahon Ouhin a souligné que c’est sur la base d’une clé de répartition et d’arguments soutenus et présentés par la direction elle-même que l’Etat a consenti à décaisser le montant de 245 millions F CFA au profit du personnel administratif et technique. "Nous demandons à la direction de l’INP-HB de traduire les efforts et les mesures du gouvernement en acte concret pour le bien-être du personnel", a réclamé le président de la CSPAT, refusant la décision "unilatérale de la direction de biffer 100 millions FCFA" pour la réalisation d’autres projets.

" Vu le manque de volonté manifeste de la direction de revenir sur sa décision, nous allons saisir la hiérarchie pour trouver des solutions", a fait savoir Anderson Neukahon Ouhin qui souligne que la coordination des syndicats de l’INP-HB reste toutefois ouverte au dialogue.

(AIP)
nam/ask
Commentaires


Comment