Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Une vive tension persiste entre transporteurs et gardes pénitentiaires à Tabou
Publié le dimanche 6 mars 2016  |  AIP
Comment




Tabou - Une vive tension règne depuis quelques semaines entre les transporteurs de Tabou (sud-ouest) et les gardes pénitentiaires de la localité accusés d'avoir bastonné un chauffeur de taxi qui, selon les transporteurs, "a été grièvement blessé à la tête, à la mâchoire et a perdu deux dents".

"C'est depuis le samedi 20 février dernier que le climat est tendu entre les gardes pénitentiaires et nous, après la bastonnade ce jour-là aux environs de 20H de notre collègue chauffeur de taxi, Holo Holo, qui a perdu deux dents et qui a été blessé à la tête et à la mâchoire", a expliqué à l'AIP le président de la Mutuelle des chauffeurs de taxis de Tabou (MCTT ), N'cho Aboa Étienne Jérôme. Il a ajouté que "plusieurs proches des taximen qui voulaient intervenir ont été à leur tour bastonnés par les gardes pénitentiaires."

Quant au président du Syndicat des transporteurs de Tabou, El Adj Adama Keita dit Ben Keita, il a indiqué le 29 février à l'AIP qu'une plainte a été déposée au tribunal correctionnel de Tabou contre les gardes pénitentiaires. Ceux-ci auraient agi ainsi parce qu'ils reprochaient au chauffeur de taxi d'avoir mal conduit au passage devant la prison civile de Tabou, a-t-il dit.

Approchés par l'AIP, les gardes pénitentiaires ont indiqué que leur responsable étant absent, ils ne pouvaient se prononcer sur cette affaire qui, depuis quelques semaines, défraie la chronique à Tabou.

(AIP)

bb/cmas
Commentaires


Comment