Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

22 millions de dollars de la BAD pour l’appui juridique aux Etats fragiles
Publié le mercredi 9 mars 2016  |  AIP
Déjeuner
© Autre presse par DR
Déjeuner annuel de la BAD et des ambassadeurs 2016
Jeudi 11 Février 2016. Le Président du groupe de la Banque Africaine de développement, Akinwumi Adesina a invité les chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales accrédités en Côte d`Ivoire à un déjeuner. Le Président de la BAD a profité de l`occasion pour présenter la réponse de la Banque et du continent face aux défis.
Comment




Abidjan – La Banque africaine de développement (BAD) a dégagé 22 millions de dollars, soit environ 11 milliards de francs CFA, afin de soutenir ses activités de services de conseil juridique et de renforcement des capacités en faveur des Etats les plus fragiles (pays post-conflits).

Cet appui financier du Fonds africain de développement destiné à la Facilité africaine de soutien juridique (ALSF) va servir à la fourniture d’assistance technique afin de renforcer l’expertise juridique dans des domaines tels que les litiges impliquant des fonds vautours. Il va également permettre le renforcement des capacités des services de conseil, explique un communiqué de la BAD publié mardi.

Le soutien de l’ALSF aux pays en situation de fragilité fait partie de la stratégie à moyen terme de la Banque pour remédier à la fragilité et renforcer la résilience en Afrique, en vue de maximiser l’impact de ses interventions de manière à faciliter un cadre de développement plus résilient, à renforcer la stabilité et les capacités dans les pays membres régionaux.

Selon le communiqué, le but principal de l’ALSF est d’aider à maximiser les ressources disponibles afin de favoriser le développement économique et le progrès social dans les pays membres régionaux, en particulier dans les pays en situation de fragilité.

(AIP)

kkf/cmas
Commentaires


Comment